Macao !


sun

Temps superbe sans aucun nuage – chaud – 29°c

Aujourd’hui c’est parti pour la découverte de Macao !

Territoire semi autonome comme Hong Kong, ancienne comptoir portugais, Macao fait partie de la Chine mais conserve une autonomie toute relative.

Depuis le 20 décembre 1999, le nom officiel de Macao est « Région administrative spéciale de Macao de la République populaire de Chine » (RASM). Après la création de la RASM, Macao est régi selon les principes du gouvernement central de la République populaire de Chine, soit « un pays, deux systèmes », ainsi que de « l’administration de Macao par le peuple de Macao » avec un « haut degré d’autonomie », profitant ainsi d’un régime spécial, similaire à celui de Hong Kong. Par conséquent le gouvernement local gère tout, sauf les relations extérieures et la défense. La République populaire de Chine a garanti le maintien de son système économico-financier et de ses spécificités pour au moins 50 ans, c’est-à-dire au moins jusqu’en 204 – source wikipedia.

Nous quittons notre hôtel sous un soleil éclatant afin de rejoindre l’embarcadère des ferries pour Macao

En chemin nous croisons les habitants de Hong Kong qui partent travailler en sens inverse de notre chemin, quel bonheur d’être en vacances…

Deux compagnies se partagent les trajets en ferry rapide entre Hong Kong et Macao : TurboJet (les rouges) et Cotai (les bleus)

On choisit les rouges car ils vont plus vite………. non en fait pas du tout, ils ne vont plus vite, mais TurboJet dessert le terminal de ferry le plus proche de la vieille ville, alors que Cotai arrive au terminal de Tapai (sud de Macao, secteur des casinos flambant neufs qui ne nous intéresse pas du tout).

Nous achetons nos billets pour le départ de 9h40. On aurait pu prendre celui de 9h2, mais il ne faut pas oublier de passer les contrôles d’identité comme à l’aéroport : un passeport est nécessaire pour se rendre à Macao depuis Hong Kong (mais pas de visas pour les citoyens français)

Encore une fois, personne à attendre aux guichets de l’immigration, nous sommes les seuls à se présenter en cette matinée.

 – Turbojet. Ferry pour Macao. Départ chaque 30 minutes, inutile de réserver à l’avance. Prix variable en fonction de l’heure de la journée – compter 171$ par personne l’aller simple en semaine et en journée.

Nous arrivons à Macao un peu avant 11h.

On part directement à pied en direction du Phare situé dans un parc en hauteur qui surplombe la ville, belle vue en perspective !

On part ensuite à pied en direction du vieux Macao et son centre-ville et ses fameuses rues autour de Largo de Senado.

On conseille de suivre ce premier itinéraire proposé par l’office du tourisme de Macao.

En chemin, un concessionnaire Suzuki avec des modèles de voitures malheureusement non importés en Europe qui sortent de l’ordinaire, vraiment dommage !

Gâteau ouaf ouaf !

Pâtisseries en forme de toutou adorable !

Habitations typiques de Macao

Les ruines de Saint Paul dont il ne reste que la façade, c’est l’attraction phare de Macao !

Les fameux Pastel de Nata à la sauce chinoise

Un petit air de Portugal en Chine !

C’est l’heure du déjeuner, on cherche dans nos guides un bon restaurant de spécialités portugaises, mais celui-ci n’est pas tout prêt.

Qu’importe, on brave la foule et la chaleur !

Le déjeuner est plutôt bon dans un restaurant haut en couleur, mais pratiquement désert.

Il faut dire qu’il est un tard quand nous nous installons à Comidas Don Galo, restaurant recommandé par le guide du routard.

Énorme menu qui ressemble plus à un catalogue et des photos qui donnent pas vraiment envie

Bacalao (morue) très bon !

– Restaurant Comidas Don Galo – ave Sir Andres Ljungsted – Macao. 396 MOP (Pataca) le repas pour 2 personnes.
 la ‘Pataca’, devise locale de Macao est au même taux de change que le dollar de Hong Kong. On peut payer partout en dollar  de Hong Kong, donc pas besoin de changer ses devises pour une journée à Macao, par contre en général la monnaie est rendue en Pataca (échangeable à son tour une fois de retour à Hong Kong sauf les pièces qu’il vaut mieux écouler sur place).

Nous sortons de table vers 15h et repartons ensuite dans le vieux Macao un peu au hasard des rues. On traverse le secteur des casinos à l’architecture….spéciale.

Et puis nous finissons pas tomber sur le joyaux (la verrue ?) de Macao, le casino Grand Lisboa à l’architecture inqualifiable….

Grand Lisboa, ce truc immonde…

On en profite pour jeter un œil à l’intérieur, impossible de filmer ou de prendre des photos dans les salles du casino, mais les salons attenant à l’hôtel nous donne un bon aperçu du clinquant des lieux. Il faut que ça brille !

Nous repartons vers les quartiers un peu plus traditionnel, beaucoup de marche à pied dans la ville, on commence sérieusement à fatiguer.

On cherche en vain une quelconque terrasse de café pour faire une pause mais rien, aucune terrasse, aucun café, ce n’est vraiment pas dans la culture des asiatiques.

On conseille de suivre ce deuxième itinéraire proposé par l’office du tourisme de Macao.

Cet itinéraire permet d’avoir un bel aperçu de l’architecture traditionnelle de Macao. Plusieurs bâtiments se visitent (entrée gratuite la plupart du temps)

On termine le parcours par le temps d’A-Ma adossé au flanc d’une colline.

On en profitera pour acheter quelques petits gâteaux sablés traditionnels.

Il fait presque nuit quand nous prenons le chemin du retour pour l’embarcadère des ferries en retraversant le secteur des casinos, de nuit tout change !

Passage par le Grand Lisboa – intérieur du casino plutôt glauque avec des croupiers complètement éteints, et pas mal de monde aux machines à sous et tables de jeux.

Les bijouteries pullulent à Macao, avec des prix affichés en vitrine sans complexe, on vous laisse faire le calcul équivalent en euros !

Longue marche retour pour l’embarcadère, on est cuits !

Retour à Hong Kong avec le ferry de 20h et une arrivée vers 21h

Contrairement au matin, le Ferry du soir est bondé et un peu d’attente à la douane à Hong Kong pour passer les contrôles de sécurité.

Ça ressemble d’ailleurs plus à un aéroport qu’à un terminal de ferry.

Nous dînerons sans demander notre reste dans un restaurant à deux pas de notre hôtel, un succulent japonais pour changer, avec des soupes Soba Fusion très bonnes  !

 Zagin Soba – 7 Cough Street – Central. – 304$ le repas pour 2 personnes

 

Macao restera un très bon souvenir, même si nous préférons de loin Hong Kong. C’est probablement la journée où nous rencontrerons le plus de monde et de touristes chinois dans les rues.

dodo

Lan Kwai Fong hotel @ kau u fong. Central Hong Kong. Très chouette hôtel situé en plein centre de Hong Kong (stations de métro et embarcadère ferries à 10 minutes de marche seulement) dans le quartier animé de Lan Kwai Fong (nombreux bars et restaurants). Chambre avec vue sur les montagnes pas très spacieuse mais très propre et calme. Service au top : petit déjeuner varié et de qualité, Open Bar au 4eme étage de l’hôtel au bar Breeze tous les soirs (vin blanc et rouge offert à volonté).


Laisser un commentaire