Golfe du Morbihan

Le Golfe du Morbihan, magique petite mer intérieure !

“Mor bihan”… la petite mer, en breton. Ici on ne sait plus vraiment si c’est l’océan qui est entré en campagne ou bien l’inverse. Lumières éclatantes, îles et îlots comme s’il en pleuvait, jolies maisons de bord de mer… voici le Golfe du Morbihan, la perle de la Bretagne Sud, labellisé Parc naturel régional.

Autour des île aux Moines et île d’Arz, auxquelles vous accéderez facilement par les passeurs de Vannes et de Port Blanc, une quarantaine d’îlots parsèment ce territoire unique : Boëdic, les Logoden, Irus, Ilur, La Jument, Gavrinis, Radenec… Le Golfe du Morbihan s’étend sur une quarantaine de kilomètres carrés entre Vannes et Auray au nord, et Arzon et Sarzeau au sud. Ici chaque détour, chaque avancée de granit dans l’onde est un enchantement pour les sens, un paradis de lumières changeantes pour les photographes. Nulle part ailleurs vous ne trouverez d’aussi riches déclinaisons de vert et de bleu. De la réserve ornithologique des marais de Séné à la Presqu’île de Rhuys, des méandres de la rivière d’Auray au passage vers l’océan de Port Navalo, du mégalithe de Gavrinis au passage de la Jument – où bouillonne l’un des plus puissants courants de marée d’Europe – laissez-vous emporter par le charme de cette contrée. Admirez le travail des ostréiculteurs et la multitude de petits ports et mouillages où dansent Sinagots et Guépards, les voiliers du cru. De Conleau à Arradon, de la pointe de Kerners à celle de Bernon, de Port Navalo à Locmariaquer, chaque paysage est inoubliable. Tous les deux ans, plus d’un millier de bateaux traditionnels et classiques se donnent rendez-vous à l’occasion de La Semaine du Golfe. Un spectacle à ne pas manquer !

source : tourisme Bretagne