4 jours de randos pour découvrir la Manche et le Cotentin en van


Un grand week-end prolongé au départ de Paris pour découvrir cette région pas forcemment très connue à cheval entre la Bretagne et la Normandie.

Avec notre fidèle Wanaka, c’est parti pour un grand bol d’air marin !

dsc04586
Les magnifiques dunes de Biville

Comment s’y rendre depuis la région parisienne ?

Prendre l’autoroute A13 direction Rouen puis Caen et enfin la nationale 13 en direction de Bayeux, Valognes et Cherbourg.

Pour prendre un peu plus son temps, on peut longer la côte à partir de Honfleur, mais tout dépend du temps imparti.

Une halte sympa en chemin ?

On conseille un camping assez epoustouflant pour les voyageurs pas trop pressés de rejoindre le cotentin, le camping de la plage à Houlgate qui permet de stationner son van litteralement au bord de la plage !

p5120394
Vue imprenable sur la plage !
p0350135
Houlgate
icon campsite
Camping de la plage, Houlgate

Fermé hors saison, si possible réserver un emplacement en bord de falaise / bord de mer, plutôt facile avec un van. Le camping accepte également les arrivées tardives et la possibilité de rester une nuit seulement, à condition bien sur de ne pas être complet !

icon van small
Compter environ 4h de route entre la région parisienne et le nez de Joburg ou la cap de la Hague en mode autotoute non stop.
icon bon plan
Si vous voyagez en van et prévoyez de faire vos repas sur place en camping, ou simplement remplir les sacs à dos de provision pour les randonnées, on conseille vivement de faire le plein de victuailles avant d’arriver sur la côte du Cotentin nord ou ouest où vous ne trouverez pas beaucoup de commerce ni de pompe à essence d’ailleurs. On vous conseille de faire le plein à Bayeux au centre Leclerc par exemple.

Quelle idée de programme pour un séjour de 4 jours ?

Le gros avantage du Cotentin, c’est que l’on peut très facilement combiner plusieurs activités très différentes en une journée : une randonnée cotière, une visite de ville ou encore une route scénique lorsque le temps n’est pas vraiment de la partie. On pourrait facilement passer 15 jours dans cette suprenante région. Pour une première découverte en mode ‘express’, on conseille de rester sur la cote Ouest de la presquile en rejoignant directement le cap de la Hague puis en se laissant « doucement glisser » en direction de Granville le long de la côte.

La carte des randonnées sur un long week-end

Nous avons choisi d’organiser notre séjour comme suit :

  • 1er jour : en ayant quitté la région parisienne en matinée, il nous restait « seulement » une demi journée sur place. Nous avons rejoins directement le cap de la Hague pour effectuer la randonnée côtière et facile du nez de Jobourg.
icon rando
Le nez de Joburg

Compter environ 2h30 de marche d’un bon pas, facilement réalisable sur une demi-journée, sans grande difficulté et d’un dénivelé modéré.

icon rando
Le cap de la Hague

Voici une seconde randonnée à notre avis incontournable tout près du Nez de Joburg. Plus longue que la précédente, et par conséquent difficilement combinable en un seule journée, il faut compter un peu plus de 4 heures de marche. Une rando idéale par beau temps avec le pique nique dans le sac à dos qui peut facilement remplir une journée complète.

cap de la hague
cap de la hague

Où trouver un camping ouvert en février en Cotentin ?

icon campsite
Camping municipal les Dunes, Urville Nacqueville

Probablement le seul camping du Cotentin ouvert au mois de février. Situé face à la plage d’Urville, adresse exacte 426 Rte du Fort, 50460 La Hague. Simple et spacieux, accueil sympa. WiFi hors service lors de notre venue. Pas de site Web à notre connaissance.

  • 2eme jour : on profite d’être à deux pas de la maison natale de JF Millet pour effectuer une chouette randonnée en boucle très variée. Plusieurs variantes sont proposées dans ce coin, nous vous proposons deux tracés différents.
icon rando
Variante 1 : La Hague de Millet au départ d’Urville-Nacqueville
la hague de millet
la hague de millet

icon rando
Variante 2 : Terre d’artistes à la Hague

Il existe un autre sentier de randonnée dans le même secteur, la randonnée ‘Terre d’artiste à la Hague’ que nous avons effectué lors d’un précédent séjour dans la région au mois de mai de l’année précédente dont voici la trace :

Pour terminer ce deuxième jour de découverte, on peut pousser dans le secteur de Vauville / Biville en direction du sud. Nombreux arrêts points de vue en route, avec un passage par la superbe plage du Rozel. Les dunes de Biville peuvent également faire l’objet d’une chouette randonnée, mais si le temps presse, on conseille de prendre un peu de hauteur et de rejoindre en van directement la route supérieure afin d’avoir ce superbe panorama (parking belvédère)

dunes de biville
dunes de biville

Quoi de mieux que de terminer ce deuxième jour tout près de cette superbe plage ?

icon campsite
Camping le Ranch, Le Rozel

Un camping tout confort 5 étoiles qui donne sur la plage du Rozel. Un coin très sauvage et paisible. Installations impeccables du camping.

  • 3eme jour : toujours en direction du sud ouest, on met le cap sur la charmante station balnéaire de Barneville Carteret pour effectuer une autre superbe randonnée cotière. Il faut compter 4 heures en prenant son temps pour effectuer cette jolie boucle. Ne pas hésitez à déambuler dans la station balnéaire avant ou après la randonnée, plusieurs cafés et glaciers sympas.
icon rando
Le cap de carteret et les dunes perchées à Barneville Carteret
dunes de barneville
dunes de barneville

  • 4eme jour : on continue le périple en direction du sud ouest de la péninsule du cotentin avec un arrêt en matinée dans le secteur des Salines, à environ 10km au nord de Granville pour effectuer une autre randonnée intéressante. Toutefois si le temps presse, on peut zapper cette ballade.
icon rando
Les dunes de Bricqueville-sur-Mer
les dunes de bricqueville sur mer
les dunes de bricqueville sur mer
cabane de bricqueville
cabane de bricqueville

Pour la suite de la journée, direction Granville qui se visite agréablement à pied, se garer près du port et suivre par exemple l’itinéraire ci-après.

granville
Granville

icon restaurant
Le restaurant du Port, Granville

une bonne table avec des menus de fruits de mer à prix raisonables, ainsi que de bons plats de poisson. Arrivez tôt car le restaurant affiche vite complet.

Pour compléter ou terminer la journée avec une vue insolite, direction Carolles un peu au sud de Granville pour une courte randonnée en direction de la Cabane de Vauban. Et qu’y voit t’on au loin dans la baie ?

cabane de vauban
cabane de vauban

vue de la cabane vauban
vue de la cabane vauban
icon campsite
Aire de camping car de Jullouville

Une aire de camping un peu retiré du centre mais toute neuve, sans service mais très calme. Plus dédié camping car que van mais peut dépanner pour une nuit.

Bonus 5ème jour : une découverte insolite du Mont Saint Michel !

Un peu par hasard, nous avons réservé en ligne sur le site de l’office du tourisme de la manche à la dernière minute une sortie-découverte pédestre plutôt insolite du mont Saint Michel. Le guide Patrice Treche est vraiment passionnant et très sympathique (même s’il n’aime pas les Bretons, on plaisante !)

Ne pas hésitez à réserver une sortie en sa compagnie, c’est un très bon moment assuré.

On conseille d’arriver sur place bien en avance histoire de pourvoir faire un tour dans le très touristique Mont Saint Michel (beaucoup trop de monde à notre gout). Pour se restaurer dans le village avant la sortie avec Patrice, s’il n’y a pas d’autres alternatives, on peut aller manger de bonnes galettes à la Sirène Lochet (attention c’est complet très très vite, être sur place pour 11h45 max et se préparer à faire la queue pour avoir une table à midi)

mont saint michel
un angle de vue peu habituel du mont saint michel
icon parking

Parking payant obligatoire pour se rendre au Mont Saint Michel à pied ou en navette – forfait 10€ pour la journée

Et si le temps n’est pas de la partie pour randonner ?

On peut aussi découvrir le Cotentin au volant de son van, sans mettre le nez dehors ou presque. On conseille par exemple de commencer par la visite de Cherbourg qui mérite une petite visite de son centre ville historique et de son port, puis de poursuivre vers l’est par la départementale 116 et de longer la côte jusqu’au phare de Gatteville très facile d’accès. Un camping très chouette pour passer la nuit à quleques kilomètres du phare se trouve en direction du sud.

phare de gatteville
phare de gatteville
icon campsite
Camping La Ferme du Bord de Mer, Gatteville

Un camping simple au bon accueil pas trop touristique et très calme, idéal en van.

Poursuivre ensuite le lendemain (ou la suite de la journée) en direction du sud est de la péninsule du Cotentin pour faire une halte à Saint Vaast et une courte randonnée sur la péninsule de la tour Vauban. Saint Vaast marque l’entrée (ou la sortie) de la péninsule, même si beaucoup d’autres lieux méritent d’être découvert en Cotentin !


Laisser un commentaire