Marche sur le glacier Svinafelljokull, retour à Reykjavik


cloud1

Soleil toute la journée, quelques nuages

Lever vers 7h, petit dej vers 7h30, très copieux, pancakes, fruits, un des meilleurs buffets à ce jour. On quitte l’hôtel vers 8h45 pour se rendre au point de rendez vous de la marche sur le glacier.

Notre guide nous y attend, afin de nous équiper de harnais, casque et crampons. Il n’y a que nous deux pour la balade du matin.

On part en van vers 9h direction le glacier Svinafelljokull que l’on atteint en 10 petites minutes de route. Le temps est excellent ce matin, quelques petites nuages mais le soleil domine. C’est parti ensuite pour la balade qui dure environ 4 heures, les crampons au pied, on commence la marche, pas vraiment rassurante au début car il y a des crevasses, des puits dans lesquels ils ne vaudraient mieux pas tomber !

iceland2010_1109_113
iceland2010_1109_114
iceland2010_1109_115

On grimpe pendant environ 1h30 dans un décor fantastique, il n’y a que nous 3 sur le glacier, on fait une pause en plein milieu puis on repart en sens opposé, jusqu’au van qui nous attend. Notre guide islandais est très sympa, nous donne de nombreuses explications sur les mécanismes du glacier, c’est passionnant !

iceland2010_1109_116
iceland2010_1109_117
iceland2010_1109_112

La ballade se termine vers 12h30. De retour au centre d’information de Skaftafell où nous déjeunons à la cafet, mais sur la terrasse en plein soleil, ça fait du bien. On doit maintenant se décider sur la suite de notre voyage, et après avoir consulté la météo sur Internet, on se rend compte qu’il va faire un temps de merde dimanche à Landamalaugar, donc changement de plan, on décide de retourner sur Reykjavik, on réserve via booking.com 2 nuits à la Guesthouse Einholt, puis on prend la route vers 14h30, sous un ciel menaçant mais toujours beau cependant.

iceland2010_1109_118
iceland2010_1109_119

Faut pas trainer, car Reykjavik est à plus de 300 kms de Skaftafell. On s’arrête brièvement pour un café à Kirkjubaejarklaustur. En chemin, on fait un premier arrêt à Reynishverfi non loin de Vík, un espèce de vaisseau de pierre tapissé de pelouse, posé sur une immense plage de sable noir, les couleurs sont saisissantes, le temps est vraiment beau ensoleillé, peu de nuages.

iceland2010_1109_120
iceland2010_1109_51

On repart pour  Dyrholaey, non loin de là, avec là encore, un superbe paysage de falaises découpées, il doit être environ 17 heures.

iceland2010_1109_121
iceland2010_1109_122

A deux pas, nous nous arrêtons ensuite à Skogafoss, où nous profitons d’une chouette lumière et arc en ciel, cette cascade est vraiment impressionnante. Il est environ 18 heures.

iceland2010_1109_124
iceland2010_1109_125

Ensuite reprise de la route sans arrêt pour Reykjavik, que nous atteignons vers 19h30. Installation à la guesthouse Einholt, très cosy, en ré de chaussé, grand studio fonctionnel et bien équipé, pour un prix vraiment compétitif, 120€ pour 2 nuits. Courses rapides dans un petit supermarché non loin de là et diner de pizzas dans le studio, on avait prévu de sortir mais on est vraiment crevé, dodo vers 22 heures.

Le studio est vraiment sympa, l’aspect extérieur de bâtiment n’est vraiment pas engageant, on dirait un entrepôt, mais l’intérieur est vraiment neuf. A y regarder de plus près, il y a quand même des détails agaçant, notamment le mur qui vibre car la porte d’entrée claque, le robinet de l’évier complètement branlant, ou encore la salle de bain qui s’inonde quand on prend une douche, mais c’est spacieux, clair et la literie est bonne.

dodo

Einholt Apartment, Reykjavik. Vaste appartement, style « Ikea ». Assez central et confortable.


Laisser un commentaire