Fatehpur Sikri / Jaipur


hot

Très chaude journée.

Ce matin nous allons découvrir une merveille du monde : le Taj Mahal !

Mais le Taj Mahal, ça se mérite ! Nous avons toutefois de la chance, grâce à la formule du voyage organisé, l’agence de voyage nous a réservé un hôtel à deux pas ce qui va nous permettre d’être parmi les premiers sur le site dès l’aube !

Nous nous levons relativement tôt, nous prendrons le petit déjeuner après la visite.

Nous partons à pied pour rejoindre l’entrée du Taj situé à environ 900 mètres à pied, c’est parfait pour se mettre en jambe de bon matin. Sauf que les indiens du coin ne l’entendent pas de cette oreille. Malgré l’heure très matinale, nous ne sommes pas seuls. Déjà quelques touristes et surtout des calèches, des tuk-tuk et autres modes de transport exotiques qui nous sont proposés afin de rejoindre l’entrée du site.

Nous déclinons poliment car nous voulons marcher, sauf que nous n’arrivons pas à nous défaire des sollicitations des transporteurs de touriste. L’un d’entre eux nous suit jusqu’au bout et nous propose de monter dans son tuk tuk toutes les 30 secondes. Peut être que ‘non’ ça veut dire ‘peut-être’ en Inde ?

On reste zen et on arrive à l’entrée du site où une belle file s’est déjà formée, mais manque de bol il fallait acheter les billets d’entrée 500 mètres en amont.

Avec l’autre rabatteur qui arrêtait pas de nous coller, on a raté le guichet des billets !

Je pique un sprint pour aller acheter les billets (quand je suis énervé, je peux courir vite) avec deux types à mobylette qui me poursuivent pour me proposer de monter sur leur bécane pour aller plus vite (quel sens du service !)

Je reviens tout essoufflé et en sueur car il fait déjà très chaud (mais je n’ai pas craqué car je ne voulais pas perdre la face) et au moins j’ai fait mon sport du jour !

La visite peut commencer et c’est magnifique : pas trop de monde, une superbe lumière, et un bâtiment juste superbe.

A l’intérieur du Taj Mahal, un « gardien » (ou guide, ou employé du site ?) s’approche des visiteurs et éclaire à l’aide d’un laser rouge les pierres afin de pouvoir observer la transparence de celles ci, puis exige un billet, mais le pauvre bougre se fait envoyer balader par les touristes présents sur le site.

L’extérieur du bâtiment est tout aussi impressionnant : une grande dalle permettant d’observer le Taj Mahal sous un angle différent.

india_0804_40
india_0804_41
india_0804_42
india_0804_44
india_0804_45

Erwan apprécie aussi le lieu mais sur la fin de la visite, je le sens assez patraque, il me confie avoir quelques soucis de digestions : aïe aïe aïe, pourvu que tout aille bien !

Nous retournons prendre le petit déjeuner, mais Erwan ne peut rien avaler. Nous libérons la chambre puis c’est reparti dans la Tata avec Dilip pour Jaipur. Nous demandons à Dilip ne nous déposer à une pharmacie en chemin, il comprend immédiatement quel est le problème, ça doit être fréquent chez les touristes. Nous trouvons une petite pharmacie dans le centre d’Agra. Il y fait une chaleur épouvantable, pas de clim, comment font ils pour conserver leur médicaments ? Les cachets sont en vente au compte goutte, nous finissons avec deux tablettes d’énormes gélules à avaler, on verra bien si ça fonctionne !

En route, nous nous arrêtons pour visiter la cité fantôme de Fatehpur Sikri, destinée à devenir la brillante capitale moghole d’Akbar, mais abandonnée au bout de quelques années.

On commence la visite, mais on ne va pas jusqu’au bout : il fait trop chaud et Erwan est vraiment patraque. Le retour dans la voiture climatisée est salvateur.

india_0804_46
india_0804_47
Les chiens aussi ont du mal à supporter la chaleur
india_0804_48

Nous reprenons la route pour Jaipur que nous atteignons en milieu d’après midi. En chemin, Dilip nous propose un détour (« only for my good clients ») pour aller voir le Chand Baori, un puit à degré très impressionnant. Merci Dilip pour ce détour !

india_0804_49
Vive le grand angle ! Ce puit à degrés est vraiment impressionnant

Nous nous installons dans notre superbe hôtel pour 2 nuits, puis partons visiter « la ville rose » de Jaipur, ainsi nommée pour ses palaces de grès : City Palace, Hawa Mahal (le Palais des Vents)…

india_0804_50
india_0804_51
india_0804_52
india_0804_53
india_0804_54

 

icon car orange

30 km / 5 h

dodo

Shahpura house, Jaipur. Superbe hôtel en plein centre ville, un havre de paix. Dîner spectacle sur le toit terrasse. Piscine pour se détendre en fin d’après midi.


Laisser un commentaire