Marché, shopping et Maiko


thunder

 17 ° C – Temps dégueulasse aujourd’hui, surtout l’après midi, trombes d’eau.

Lever encore tôt, vers 6 heures, je file au supermarché du coin pour acheter un petit dej. La pluie commence à tomber et ne va cesser que vers 18 heures.

On part avec les parapluies à pied pour le centre ville, on passe d’abord par Gion corner selon les conseils de Rico pour acheter des billets pour la représentation de Maiko, il y’a de la place et on choisit la représentation de 15h30.

On part ensuite « faire le marché » couvert de Kyoto, une longue rue couverte bordée de stands (surtout poissonnerie, légumes, mais aussi thés, confiseries, viandes, etc…)

jap2012-046


Beaucoup de touristes occidentaux, en même temps, il pleut donc tout le monde doit se retrouver au même endroit.

jap2012-048

Déjeuner au marché, dans un petit restaurant du marché, soupe Udon et riz petits légumes.

jap2012-049
jap2012-053
jap2012-050
jap2012-054
jap2012-056
jap2012-057

On traîne ensuite ensuite dans les rues commerçantes couvertes de Kyoto pour faire un peu de shopping, on trouve des porte clés rigolos en forme de sushis et des lithographies d’art japonais.

Retour ensuite à l’hôtel histoire de déposer nos emplettes avant la représentation des Maikos, on évite de justesse un gros déluge d’orage et grêle vraiment impressionnant. On doit toutefois repartir pour Gion corner car l’heure du spectacle approche et on arrivera les pieds complètements trempés malgré nos parapluies. Les rues sont complètement inondées.

Arrivée à Gion corner 40 minutes avant le début du spectacle comme indiquée sur nos billets afin d’assister  à la cérémonie du thé. Un peu bidon car énormément de monde à la queue-leu-leu. Il faut avaler son thé et manger son petit gâteau en 10 minutes devant une Maiko automate qui fait sa cérémonie à la chaîne. Ce n’est pas une vraie cérémonie du thé !

jap2012-058
Cérémonie du thé pour touristes

Le thé Matcha est toutefois mousseux et succulent.

jap2012-059

Le spectacle des Maikos débute à 15h30 et dure environ 1 heure : superbe !

Dommage qu’on ne puisse pas prendre de photos.

À la sortie, la pluie s’est calmée.

Retour à l’hôtel, repos puis selon les conseils de Rico, dîner dans un restaurant local très bon mais difficile à trouvé car pas vraiment signalé depuis la rue. Soirée glaciale, fort vent. On traîne pas après le restaurant, au dodo !

Dîner dans un restaurant local très bon, conseillé par notre hôte. Assortiment de tempuras, sashimis et soupe à base de riz

jap2012-061
jap2012-062
jap2012-060
jap2012-063

dodo

Yumiya Komachi – Kyoto. Identique à la nuit précédente.


Laisser un commentaire