Splendide Ragusa, plages d’Avola


cloud1

Variable le matin, averse à midi, variable le reste de la journée, averse le soir

Après une bonne nuit au calme, nous prenons le petit déjeuner sous un beau soleil près de la piscine de l’hôtel, histoire de bien commencer la journée.

sicile1309-01
sicile1309-02

Nous quittons sans regret la région de Caltagirone pour rejoindre la belle ville de Ragusa, que nous atteignons vers 10h30.

Nous nous garons -chose rare- dans un vaste parking gratuit, idéalement situé à mi-chemin entre la nouvelle et la vieille ville.

Ragusa est une superbe ville qui se prête à la flânerie et tout se visite facilement à pied, même si c’est loin d’être plat !

Nous commençons par visiter la vieille ville à pied.

sicile1309-03
sicile1309-04
sicile1309-05
sicile1309-06
Pause granite à la fraise

A l’heure du déjeuner, nous nous installons en terrasse au centre-ville pour déguster quelques arancini et une bonne bière mais le déjeuner est interrompu par une belle averse, heureusement qui ne dure pas.

sicile1309-07

L’après-midi, nous remontons les nombreuses marches menant à la ville haute, assez éprouvant, mais permettant d’avoir une superbe vue sur la vieille ville.

L’objectif étant également d’aller goûter quelques gâteaux dans la meilleure pâtisserie de la ville : encore des cannoli à emporter !

Pasticceria dipasquale– 1€80 le cannolo

sicile1309-08
sicile1309-09
sicile1309-10
sicile1309-11
sicile1309-12
sicile1309-13

Nous quittons Ragusa vers 15h, enchantés par la visite de cette ville, direction Avola sur la côte où se trouve le camping  Sabbiadoro où nous avons prévu de nous installer pour quelques nuits.

C’est notre premier camping de Sicile (en même temps, ce n’est que le troisième) où nous trouvons beaucoup de campeurs, essentiellement des camping-caristes.

Le camping est bien tenu et l’accueil plutôt bon, mais l’espace réservé aux tentes n’est vraiment pas top (pas d’emplacement délimité) et les douches à l’eau chaude hors de prix (0.5 € pour à peine 2 minutes d’eau chaude)

Nous plantons la tente puis profitons de la plage du camping et des derniers rayons de soleil de la journée. Nous y buvons quelques bières achetées dans une petite épicerie d’Avola – 80 centimes la bouteille, la bière la moins chère de Sicile !

Nous passerons la soirée à Noto, très belle ville que nous découvrons de nuit. La rue principale piétonne est très agréable avec des éclairages bien fichus qui mettent en valeur la richesse du patrimoine de Noto.

Les églises se succèdent les unes à côté des autres, et la plupart sont ouvertes en début de soirée, ce qui autorise quelques visites avant l’heure de l’apéritif !

sicile1309-15
sicile1309-16
sicile1309-17
sicile1309-18
sicile1309-19

Le ciel menace, quelques coups de tonnerre et voilà l’averse du soir qui se pointe, et elle n’a pas l’air de rigoler.

On s’engouffre dans un restaurant choisi dans le guide du routard, la ‘Trattoria del Carmine’, simple et plutôt bondé, mais très bonne cuisine et bon service, et surtout pas cher du tout.

Trattoria del Carmine, Noto – 31€ pour 2 personnes (1 entrée à partager, deux plats de pâtes, vin et eau minérale)

Retour au camping vers 23h, en redoutant de trouver tout trempé après la sérieuse averse du soir, mais bizarrement tout est sec, et c’est tant mieux pour nous !

tente

Camping Sabbiadoro, Avola. Camping sur la mer (accès direct à la plage), équipements neufs et modernes, mais emplacements pour tente pas top. Pas donné au final et douches eau chaude payantes.


Laisser un commentaire