Premiers pas sur l’ile de Maui


variable

Beau temps à Kauai, très chaud à midi à Mauai, nuageux dans l’après midi, faibles pluies

Kauai, c’est terminé ! Cap sur l’île Maui aujourd’hui, troisième et dernière île de notre séjour !

Lever vers 6h au son des multiples coqs du coin, il y a vraiment beaucoup de volatiles autour de cet hôtel !

L’hôtel Kaui Inn, un hôtel tout confort pas trop cher, un bon plan à Kaui !

Direction l’aéroport que nous atteignons vers 8h. Comme à Kona sur Big Island, la voiture est rendue en moins de 10 minutes et navette immédiate dispo à destination de l’aéroport à deux pas de l’agence Budget.

Enregistrement sur borne automatique comme à Kona et impression de nos cartes d’embarquement et étiquettes de bagage en soute (40$ de frais supplémentaires pour les 2 sacs enregistrés en soute)

Nous sommes dans le hall de l’aéroport vers 8h30 et nous avons 1h30 à attendre notre vol (prévu à 10h)

A 9h40, toujours pas d’avion en vu à notre porte d’embarquement, celui ci arrive d’Honolulu à 9h45, on se dit que notre vol va forcément être en retard.

Et bien pas du tout, en moins de 15 minutes, les passagers du vol précédent débarque, nous embarquons ainsi que nos bagages et nous partons même avec quelques minutes d’avance dans une cadence qui semble infernale pour le personnel de bord (nous avons vu le copilote aider à préparer la cabine pour le vol suivant alors même que tous les passagers n’avait pas encore débarqué)

Vol direct Lihué – Kahului / Hawaïan Airlines / 50 minutes de vol / environ 100$ par personne

Survol de l’île d’Oahu et d’Honolulu

Une petite collation offerte lors de ce court vol

Le vol arrive à l’heure à Maui après 45 minutes de vol et un atterrissage un peu musclé à cause des vents forts.

L’ambiance change radicalement à Maui, aéroport beaucoup plus grand, beaucoup plus de monde et de touristes venu chercher le soleil à priori.

File d’attente assez longue pour la navette Avis/Budget et au comptoir pour récupérer notre voiture si bien que nous quittons l’aéroport vers midi seulement à bord de notre petite Ford Fiesta qui semble déjà bien fatigué (on ne peut pas gagner à tous les coups à la loterie de la location de voiture !)

– Location de voiture catégorie A – Ford Fiesta. 178$ pour 7 jours. Via holidayautos.com

Nous « rêvions » d’un Wendy’s (enfin, un rêve c’est peut être un peut fort quand même), célèbre chaine de Fast food américaine que nous avions testé il y a bien longtemps dans un voyage aux USA, alors quand nous avons vu qu’il y avait un Wendy’s proche de l’aéroport de Mauai, nous n’avons pas hésité !

Le fast food se trouve dans un mall à l’américaine cerné de parkings et de magasins en tout genre, et personne ne marche, bref, on se croirait sur le continent et non plus sur un île hawaïenne.

Le sandwich de Dave (?) du Wendy’s n’est pas trop mal, mais c’était quand même meilleur dans nos souvenirs, enfin bon…

 – Wendy’s fast food, Kahului. 17$ pour 2 menus combo.

Nous reprenons la route pour atteindre sans trop de difficultés la ville balnéaire de Kihei situé à environ 10km de l’aéroport, vers 13h30.

Notre logement nous attend sans avoir à rencontrer qui que ce soit, des instructions détaillées (quoi qu’un peu complexe) nous ont été envoyé par email quelques jours auparavant et un système de code à composer sur un boiter accroché à la porte permet de récupérer la clé de l’appartement (plutôt bien pensé)

Notre appartement 203 du complexe Koa Lagoon est une sacré bonne surprise. Bien sur, ce n’est pas donné, mais pour avoir comparé les prix des locations pratiqués dans la région, le rapport qualité prix de notre logement est très bon : tout est propre et neuf (ou récemment rénové) avec une grande terrasse offrant une vue sur l’océan qui en jette !

Tout est fourni dans l’appartement, cuisine entièrement équipé, électroménager (y compris lave vaisselle) et lave linge et sèche linge incorporé dans un placard !

Bref, tout pour passer de bonnes vacances en toute autonomie !

Nous défaisons nos sacs puis décidons de partir pour la plage vers 15h, mais le ciel devient très menaçant. Nous atteignons big beach au sud de Kihei quand une légère pluie se met à tomber et tout le monde remballe et regagne le parking de la plage.

Nous décidons de remonter tranquillement la route en voiture et faisons plusieurs arrêts le long de plusieurs plages afin d’explorer un peu le coin.

La pluie cesse mais le ciel reste couvert, on réalise qu’on est bien crevé de la longue rando de la veille et que la nuit précédente ne nous a pas permis de récupérer totalement

Vers 17h nous rentrons au Koa Lagoon profiter de notre terrasse pour une sieste le nez au soleil qui est en train de se coucher tranquillement face à nous au dessus de l’océan

Nous filons ensuite faire le plein de provision au Foodland du coin, c’est toujours aussi cher (près de 100$ de courses pour quelques victuailles) heureusement qu’on peut profiter des réductions directement en caisse sans carte du magasin mais en donnant son numéro de téléphone à 10 chiffres (j’ai donné mon numéro français et ça n’a pas eu l’air de poser problème à la caissière)

Encore une chose appréciable aux US : les courses sont rangés directement dans des sacs en carton soit par la caissière elle même, soit par une autre personne en bout de caisse, pas besoin d’emballer soit même ses achats dans des sacs

A noter que les sacs plastiques sont bannis de l’île d’Hawaii et que seuls les sacs en papier sont disponibles. Mieux vaut penser à ramener quelques sacs de France si besoin (pratique par exemple pour emballer ses chaussures de rando dégueulasses pleine de boues dans le sac de voyage !)

Nous finissons la journée par un diner sur notre Lanai (assortiments de Poké achetés au Foodland et Onigiri au Spam, pas trop mauvais !

dodo

Koa Lagoon, Kihei. Appartement de type condo tout équipé avec superbe terrasse et vue sur la mer.


Leave a comment