Le Japon insolite : ce qui nous a marqué.


Un voyage au Japon, c’est l’assurance de se retrouver face à des situations complètement inconnues en Europe, de nouvelles expériences, des rencontres particulières !

Voici un condensé de ce que nous avons remarqué dans ce pays si particulier.

L’ambiance sonore

Au Japon, l’ambiance sonore, spécialement dans la rue est surprenante.

Les voitures ne klaxonnent pas ou extrêmement rarement. Tout est signalé par des signaux sonores : entrée d’un escalator, entrée des toilettes, passages cloutés, arrivée d’un train, etc….

Les voitures aussi “parlent”. On ne sait pas trop pourquoi d’ailleurs mais une voix féminine sort des voitures (voitures de police, ambulances, camions et fourgonnettes).

La culture du téléphone portable

Dans le métro, à vélo, les usagers sont rivés sur leur téléphone portable. C’est réellement impressionnant. Il est par contre interdit de téléphoner dans les trains. Les gens envoient des SMS, consultent la météo, les informations, les plans de ville via leur téléphone. De plus, les téléphones sont tous personnalisés avec des petits portes-clefs pendentifs..

Les voitures fun

Il y a beaucoup de voitures cubiques et pas mal de petites voitures, elles sont vraiment marrantes. C’est tellement dommage qu’on en trouve pas chez nous.

Au royaume des jolies petites voitures cubiques !

Au royaume des jolies petites voitures cubiques !

L’extrême densité de population

Il suffit de prendre le train pour constater qu’il n’y a quasiment pas de terre vierge d’habitation. C’est particulièrement frappant entre Osaka à Kyoto : une urbanisation à perte de vue. Paradoxalement, il n’y a pas beaucoup de bâtiments élevés ou imposants. Beaucoup de petites maisons alignées les unes sur les autres, avec des rues tellement étroites qu’il n’y a pas en général de trottoirs pour les piétons qui marchent directement sur la chaussée.

La politesse et signes de respect

C’est est troublant : visible partout, notamment avec les petites courbettes des employés d’hôtel, les contrôleurs dans les trains, mais aussi les aménagements de file d’attente avant l’arrivée d’un métro ou d’un train. On fait même la queue pour monter dans un bus, un métro, etc… C’est surprenant pour un français !

Les animaux domestiques

Il semble que les Japonais aient un point commun avec les Français : l’adoration pour leurs animaux domestiques. On a vu beaucoup de chiens. Et le chat est une idole là-bas.

jap2012-081

L’influence des personnages de bande dessinée

Les japonais adorent les petites personnages de bande-dessinée, on en trouve partout et sous toute les formes dans la vie quotidienne. On a aussi remarqué le culte voué au personnage de Hello Kitty : elle est partout !

IMG_0496

Les portes automatiques des taxis

J’ai trouvé ça vraiment étonnant au début : ce n’est pas la peine d’essayer d’ouvrir ou de fermer les portes passagers d’un taxi, c’est le chauffeur qui le fait de manière automatique en appuyant sur un bouton !

D’ailleurs, un taxi dispo qui attend le client au Japon est généralement identifiable par la porte ouverte arrière passager. On grimpe à l’intérieur, et surtout on ne ferme pas la porte, sous peine d’énerver le chauffeur ! Moi qui suis cycliste à Paris, j’ai eu de nombreuses frayeurs avec les taxis parisiens et leurs clients qui ouvrent brutalement les portes au risque de se faire renverser, je comprends l’utilité de ce dispositif vraiment intelligent.

Le café en cannette chaude

Tout simplement génial, les distributeurs automatiques de boissons ne sont pas seulement réfrigérés mais proposent également des canettes chauffées.

Les distributeurs automatiques : une bande bleue signifie boisson fraiche, une bande rouge boisson chaude !

Les distributeurs automatiques : une bande bleue signifie boisson fraiche, une bande rouge boisson chaude !

DSC_0925

Les bentos : invention géniale

Peu onéreux et délicieux, ce sont des plateaux repas complet à emporter. Il existe également des bentos magiques : on tire sur une ficelle et le bento se met à chauffer tout seul !

DSC_0582

La vénération de la nature

Les Japonais ont une véritable vénération pour la nature, ils sont de réels contemplateurs de paysages, jardin… Ils aménagent terrasses, estrades pour regarder le jardin en buvant un thé vert. Nous avons même surpris un bon matin notre hôte de Kyoto – Rico – en train de contempler longuement l’éclosion de fleurs par la fenêtre du couloir.

DSC_0142

Le thé vert et partout

Bonbons, glace, boisson distributeur, etc. On peut même en trouver sous la forme de Mc Flury au Mc Do !

Par contre les japonais ne semblent pas beaucoup consommer de chocolat.

IMG_0370

Le paradoxe de la cigarette

Chose étonnante au Japon : on peut encore fumer dans certains lieux publics, comme au restaurant. En général les fumeurs sont quand même isolés et la ventilation/climatisation est souvent très efficace. Par contre il est souvent interdit de fumer dans la rue, en marchant. On doit s’arrêter dans des zones fumeurs, sorte d’abris dédiés si l’on veut fumer. Des panneaux expliquent pourquoi il est dangereux de fumer en marchant car incommodant pour les passants et surtout les enfants. Quel civisme…

jap2012-229

A Kyoto, le vélo est roi

Beaucoup de vélo un peu partout dans la ville, mais aussi à Tokyo dans une moindre mesure. Et contrairement à la France, on a le droit de circuler sur les trottoirs des villes, ce qui est est parfois un peu compliqué vu la densité des piétons.  Sur certain vélo, au milieu du guidon, il y a un embout spécial pour fixer un parapluie ouvert, toujours le sens pratique ces japonais !

Les toilettes japonaises

Une attraction à elles toutes seules les toilettes japonaises !

Partout au Japon, les toilettes sont high tech : jet nettoyant, lunettes chauffantes, panneau de contrôle parfois compliqué permettant notamment de régler la pression et la direction du jet….une révélation !

IMG_0253

Les pylônes et poteaux électriques

Ils sont tous apparents, rien n’est enfoui, ce qui d’une certaine façon, pollue l’harmonie des villes et paysages et d’une autre, donne un certain charme surtout dans les villes. Cela ne fait pas forcément très moderne, et on peut être surpris au premier abord, mais c’est en fait une nécessité dans ce pays frappé par de nombreux séismes. On ne peux rien enfouir comme chez nous à cause du terrain instable.

P3090079_DxO

La difficulté d’être un touriste

À Kyoto, dans le quartier de Pontocho, il y a beaucoup de petits restaurants qui semblent de bonne facture, intimistes. Mais les touristes occidentaux ne parlant pas japonais ne sont pas admis. On vous signifie dès l’entrée  en croisant gentiment les bras pour former une croix qu’on ne peut pas nous accueillir. Très déstabilisant la première fois de se faire refouler. De même, demander son chemin à la campagne sans parler japonais est peine perdue d’avance.

La grande propreté des rues, et du reste

C’est probablement ce qui frappe le plus quand on arrive au Japon : pas de chewing-gum, pas de papier sale par terre, pas de détritus et pourtant peu de poubelle ! Pas de crotte de chien. Même pendant les fêtes populaires des Matsuris, tout reste propre. De même, on se déchausse systématiquement en rentrant dans les bâtiments ou chez les gens. Des chaussons attendent les visiteurs. Il y a même parfois des chaussons spéciaux pour les toilettes ! En allant aux bains publics, on peut aussi constater l’extrême propreté des japonais qui se frictionnent avec un zèle déconcertant. Cela frôle parfois l’obsession ou le ridicule dans certaines situations : notre hôte de Kyoto nous a confié que l’un de ses voisins était venu sonner à sa porte un jour pour lui signaler que des mauvaises herbes commençaient à pousser entre les dalles à l’extérieur de sa propriété (dans la rue, à proximité de sa cloture) et qu’elle devait nettoyer ça !

Le respect des handicaps

Les rues et passages publics sont tous sillonnés par une bande jaune en relief : ceci est conçu pour guider les aveugles : vraiment bien pensé ! Il a du chemin à faire en France. De même, tous les trains sont dotés de places pouvant accueillir les fauteuils roulants. Des signaux sonores retentissent un peu partout dans les rues pour informer les aveugles des dangers environnants.

Le culte du train

Au Japon, on pourrait dire que le train est roi ! C’est un honneur de travailler pour l’une des nombreuses compagnies de train. Le réseau est très dense. Le Shinkansen – TGV japonais – représente le summum du service. Nettoyage systématique des rames, les sièges sont mécaniquement réversibles et tous sont alignés dans le sens de la marche avant le départ. Service trolley de restauration au siège comme en avion, espace pour les jambes remarquables, ponctualité sans faille…A ce propos, voici un comparatif édifiant entre les trains français et japonais !

Y'a pas à dire, les trains japonais ont une sacré gueule !

Y’a pas à dire, les trains japonais ont une sacré gueule !

Immense place pour les jambes dans le Shinkansen - notre TGV est bien ridicule à coté

Immense place pour les jambes dans le Shinkansen – notre TGV est bien ridicule à coté

L’expérience Ryokan

A faire absolument : dormir et dîner dans un Ryokan -auberge traditionnelle japonaise – est une expérience magique.

Manger ses nouilles bruyamment !

Dans les restaurants de nouilles au Japon, il est d’usage d’aspirer bruyamment ses nouilles qui baignent dans la soupe. C’est extrêmement bruyant et assez marrant. Pour l’avoir essayé, c’est assez difficile à reproduire !

La ponctualité des Japonais

C’en est presque maladif, il faut absolument respecter le jour et l’horaire donné. Les japonais ont horreur de l’improvisation de dernière minute. Ceci est notamment valable pour les réservations d’hôtel, il est inconcevable pour un Japonais de se rendre à l’hôtel sans avoir réservé bien longtemps à l’avance. Les trains arrivent et partent à la seconde près, c’est un truc de dingue. Dans le monde des affaires, en réunion, c’est la même chose, il est inconcevable d’arriver en retard.

 Les plats en plastique dans les vitrines

C’est une vraie manie : dans de nombreux restaurants, les plats sont représentés visuellement par des maquettes en plastique plus vraies que nature !

Plats en plastique : pratique !

Plats en plastique : pratique !

La présentation (et le respect) des aliments

Qu’il s’agisse de magasins ou de marchés, on remarque que tous est minutieusement présenté, c’est toujours impeccable !

Soin extrême accordé à la présentation des aliments

Soin extrême accordé à la présentation des aliments

 

DSC_0584

 


Leave a comment