Copenhague, sous le soleil !


sun

Grand beau temps

Quel plaisir de se réveiller sous un grand soleil sans nuages !

Nous reprenons le petit déjeuner à l’hôtel (payant, environ 7 euros par personne) assez copieux mais basique (pains et céréales, pas de fruits frais ni de viennoiseries) puis chargeons la voiture que nous laissons au parking car nous devons rendre la chambre ce matin.

Nous partons à pied explorer le quartier « alternatif » de Nørrebro. C’est pas la porte à coté mais il fait beau et un peu d’exercice ne fait pas de mal. Nous suivons le parcours proposé par le city guide du Lonely Planet, nous permettant de découvrir de belles fresques ainsi le jardin botanique de la ville.

scandi -359-0709scandi -360-0709

scandi -361-0709

scandi -362-0709 scandi -364-0709 scandi -366-0709 scandi -368-0709

scandi -369-0709

scandi -371-0709

scandi -372-0709 scandi -373-0709 scandi -374-0709

A l’heure du déjeuner, nous arrivons au marché couvert de Torvehallerne, le plus grande Copenhague.

C’est l’occasion de gouter aux spécialités du pays, les fameux smørrebrod, célèbre sandwich ouvert danois.

scandi -386-0709scandi -387-0709scandi -388-0709scandi -385-0709

scandi -380-0709 scandi -382-0709scandi -381-0709

scandi -383-0709

Et oui, c’est comme ça qu’on appelle les toilettes aux Danemark !

Dans l’après midi, nous retournons à Nyhavn afin d’effectuer la promenade en bateau mouche. Nous arrivons pile à l’heure pour prendre le bateau de 14h, quasiment plein.

La visite est commentée en danois, anglais et espagnol et s’avère très intéressante. C’est la formule idéale pour voir un maximum de Copenhague en un minimum de temps. En parlant de temps, il fait toujours aussi beau et cela change tout au niveau de l’atmosphère de la ville : les terrasses sont pleines et les habitants se promènent dans les rues et parcs de la ville.

scandi -390-0709

scandi -394-0709

La petite sirène vue de dos, pour la voir de face il faudrait descendre du bateau !

scandi -391-0709

Il a tellement plu les journées précédentes que parfois ça passe tout juste sous les ponts

scandi -393-0709

Le bateau de la famille royale du Danemark

scandi -392-0709

Nous profitons d’un arrêt intermédiaire pour quitter le bateau afin de poursuivre la ballade à pied, plutôt que de regagner le port de départ initial.

scandi -399-0709 scandi -402-0709 scandi -403-0709 scandi -404-0709

scandi -406-0709

Nous filons vers le quartier alternatif de Christiania vraiment atypique : une enclave de vie alternative en plein coeur de la ville .

Autoproclamé « ville libre de Christiania », fonctionnant comme une communauté intentionnelle autogérée, fondée en septembre 1971 sur le terrain de la caserne de Bådsmandsstræde par un groupe de squatters, de chômeurs et de hippies. Ce quartier est une rare expérience historique libertaire toujours en activité en Europe du Nord.

Christiania a créé son propre drapeau, comportant trois points jaunes sur fond orange, ou inversement, représentant les points des trois « i » de Christiania.

En 2003, la cité comptait près de 1000 habitants sur 34 hectares, possédait sa propre monnaie et toutes sortes d’activités culturelles et sportives, ainsi qu’un vaste espace agricole.

Le quartier a été l’objet de multiples controverses. La vente du cannabis y est toujours pratiquée à l’air libre. Son statut légal est également la cause de conflits et de négociations.

Assurément de chouettes photos à faire, nous serions restés un peu plus longtemps mais nous sommes crevés par la longue journée de marche et décidons de quitter la ville vers 17h30.

scandi -408-0709 scandi -409-0709 scandi -410-0709 scandi -411-0709 scandi -412-0709 scandi -413-0709 scandi -414-0709 scandi -415-0709 scandi -416-0709

scandi -422-0709

Nous reprenons la voiture afin de retraverser le pont Oresund dans l’autre sens en direction de la Suède.

Nous rejoignons le port de Trelleborg situé à une petite heure de route de Copenhague où nous avons réservé un cottage pour la nuit en pleine campagne.

Demain nous prenons le ferry pour l’Allemagne à 7 heures du matin alors nous ne trainons pas en soirée, de toute façon il n’y a absolument rien à faire à Trelleborg.

dodo

Åkarpsvägen Vacation Home, Trelleborg. Bon accueil, petite maison (ou cottage) dans le jardin de la maison principale. Complètement paumé, au milieu des champs.


Laisser un commentaire