En route pour la Sardaigne !


icon weather thunder
Temps plutôt correct au départ de Paris, mais qui se gâte sérieusement une fois arrivés en Italie. Orages sur la mer pendant la traversée de nuit.

Ce voyage en Sardaigne est vraiment spécial pour nous, car c’est notre premier voyage en Van en compagnie de Wanaka !

Nous quittons Paris vers 7h30 sous un beau soleil, direction l’Italie pour une longe journée de route qui nous attend.

Après une courte pause matinale dans le Morvan sur une aire de repos, nous arrivons à Chamonix vers 13 heures et filons vers le premier parking (payant) que nous trouvons en centre ville. Le temps est gris et couvert, petite pluie et il doit faire environ 11 degrés.
Terminés les shorts et t-shirt pour le moment, on enfile le pantalon !

Chamonix sous la grisaille
Où se cache le Mont Blanc ?

Déjeuner au restaurant la calèche, un peu au hasard, il s’avèrera que c’est le même restaurant que nous avions testé lors de notre tour du Mont-Blanc !

restaurant la Calèche Chamonix
Restaurant La Calèche, Chamonix
Très beau restaurant à thème en plein centre de Chamonix, assez animé, service rapide. Tartiflette à 19€

Nous quittons Chamonix vers 14h30, en profitons pour faire le plein de gasoil, puis direction le tunnel du mont Blanc totalement fluide même si nous devons attendre une bonne dizaine de minutes devant la barrière de péage pour la régulation du trafic.

Arrivés de l’autre coté du tunnel, à Courmayeur, le dépaysement est immédiat. Nous suivons l’autoroute qui traverse la vallée d’Aoste tout en descente, mais sous la pluie et les nuages menaçants.
Passée la vallée d’Aoste, le paysage est plat et plutôt monotone, de vastes plaines agricoles, et pas vraiment d’intérêt à s’arrêter.

icon bon plan
Péage Tunnel du mont blanc en aller simple : 40€
Péage autoroute italienne entre Chamonix et Gènes : 33€

Nous arrivons à Gênes vers 18h30 et allons directement au port pour embarquer.
Déjà beaucoup de monde dans la file d’attente, voiture, vans, camping-car.
Beaucoup d’italiens et d’allemands sur le parking et pas de mal de combi VW, on ne sent pas seul !

Nous pensions devoir patienter pour embarquer car nous arrivons avec quand même 3 heures d’avance sur l’heure de départ, mais nous sommes très rapidement invités à rejoindre les immenses parkings du Ferry. Pas rassurés avec la hauteur limite des parking qui ne doit pas faire beaucoup plus de 2 mètres de hauteur, mais ça passe !
Nous nous installons dans notre cabine plutôt confortable et allons sur le pont admirer la vue.

img 2976
Vue sur le port de Gènes
cabine Ferry Moby Sardaigne
cabine 4 lits pour 2 personne, cabine standard avec hublot
Ferry Virgin Gènes
La taille de certains paquebots de croisière est impressionnante !

Il ne pleut plus et la température est agréable, environ 23°.
Nous quittons le port de gênes à l’heure vers 21h30
Nous utilisons nos provisions pour improviser un petit pique-nique sur le pont à l’air libre, puis nous rejoignons notre cabine, épuisé par cette longue journée de route. Face à nous, le Ferry Bithia de la même compagnie que nous prendrons au retour.

logo moby

Traversée Moby Line / Tirrenia

Liaison Gènes – Porto Ferro. Départ en soirée à 21h30. Arrivée en Sardaigne à 7h30 (débarquement effectic à 8h30) – 10h de traversée.

billet ferry aller
billet ferry aller simple vers la Sardaigne (clic pour voir le billet en taille réelle)
icon dodo
Nuit à bord du Bateau
Environ 140€ la couchette extérieure (avec hublot) – 4 lits superposés individuels. Confort acceptable, cabinet de toilette et douche privative dans la cabine. Le mobilier n’est pas tout jeune et la propreté plutôt moyenne.


Laisser un commentaire