TMB jour 8 : de Tré-le-champ aux Houches


cloud3
sun
Grand beau temps – chaud

Réveil humide ce matin, la pluie de la veille doit y être pour quelque chose. La pelouse du terrain de camping est bien trempé. Heureusement, une grande table en bois nous permet de prendre le petit déjeuner sur nos provisions. On pense aux randonneurs qui ont dormi au chaud à quelques mètres de là et qui doivent prendre un bon petit déj dans la chaleur de la salle commune ! Les rangers que nous sommes avalons à la dure café et petits pains au lait, puis séance de démontage de tente, et départ efficace.

La bonne nouvelle, c’est qu’il ne pleut plus et il n’y a pas un nuage à l’horizon !

On entame notre ultime ascension vers La Flégère.  Cette partie du TMB est assez spectaculaire, et sera pour nous impressionnante à cause des échelles à monter plantées à même la roche.

tmbj8-02

C’est bof quand on le vertige, même si ce n’est pas très dangereux. Le problème c’est que nous avons des sacs lourds, Charlotte n’a vraiment pas l’air d’aimer les échelles, et Fred n’a qu’une seule main utile à cause de son poignet foutu.

C'est parti pour l'escalade
C’est parti pour l’escalade
Ca grimpe fort
Ca grimpe fort

Une fois passé ces petits moments de stress, le paysage s’avère grandiose ! Vue imprenable sur le massif du mont blanc.

tmbj8-07

Arrivée à une intersection, on discute avec un couple qui nous conseille vivement de pousser jusqu’au lac blanc, ce que nous décidons de faire.

Après quelques échelles supplémentaires, nous traversons le lac des Chéserys, puis le lac noir où 3 randonneurs piquent une tête. L’eau n’a pas l’air bien chaude !

tmbj8-10
Le lac noir
Le lac noir

Nous arrivons enfin au lac blanc, pour l’heure du déjeuner. Il y a beaucoup de monde ici, et pas que des randonneurs du TMB, c’est un vrai boulevard.

Normalement le lac blanc est censé refléter le mont blanc juste en face, mais les fortes pluies de la veille ont du troubler le lac et l’effet n’est pas évident.

tmbj8-16
tmbj8-17

On trouve une table qui nous attend en plein soleil au refuge où nous ferons la fête à quatre succulentes omelettes à fromage.

P9060238
P9060245

On demande ensuite conseil à la serveuse du resto concernant la distance à couvrir pour rejoindre Planpraz, elle nous indique environ 4h30 de marche ce qui ne nous réjouit pas du tout.

On décide alors de modifier nos plans et de rejoindre le téléphérique de la Flégère, ça semble plus raisonnable, et il faut dire qu’on a eu un peu notre dose de marche.

tmbj8-21
Le téléphérique est en vue !

La descente vers le téléphérique est fatigante : le chemin est plein de caillasse qui casse les chevilles. Le téléphérique n’est pas donné, mais nous permet de rejoindre en quelques minutes Chamonix.

Au pied du téléphérique, on attrape une navette qui nous dépose aux Houches afin de récupérer le Yeti.

Au pied du téléphérique
Au pied du téléphérique

La boucle est bouclée !

On n’en revient pas, on a fait le TMB !

Direction l’hôtel Saint Antoine pour une bonne douche méritée, puis nous allons passer la fin de l’après midi et la soirée à Chamonix.

Beaucoup de monde dans les rues piétonnes, des animations de groupe folklorique bavarois, des commerces sympas, bref  une ville très sympa. Et toujours cette vue magnifique sur le mont blanc qui ne nous quitte pas !

Selon les conseils de tripadvisor, on dinera dans un restaurant de spécialités savoyardes très chouette : La calèche. C’est un peu l’usine à l’intérieur, mais c’est très bon et le service est impeccable.

Spécialités savoyardes
Spécialités savoyardes
IMG_0035

La carte


Distance parcourue = 10,6 km
Temps de déplacement : 4 h 24
Temps d’arrêt : 0 h 46
Ascension : 1030 m
Descente : 566 m

Bilan de notre TMB en chiffre

Pour finir en beauté ce récit, voici quelques statistiques de notre TMB :

Distance : 157 km
Temps de déplacement : 43 h 16 minutes
Température moyenne : 13,8 °c
Gain d’altitude : 9.260 mètres
Perte d’altitude : 8.402 mètres
Altitude min. : 998 mètres
Altitude max : 2.668 mètres
Et un petit graphique qui montre les variations d’altitude :
Capture d’écran 2015-02-24 à 17.22.35

Le clip de notre TMB !

dodo

Hotel le Saint Antoine – Les Houches. 105 € la chambre pour 4. Nettement plus sympa que l’appartement réservé en début de séjour et ce pour le même prix. Emplacement central aux Houches. Bon accueil et confort correct. Grand balcon.


Laisser un commentaire