TMB jour 7 : de Trient au refuge du Boerne


Beaucoup de chance avec le temps : la pluie commencera à notre arrivée au refuge.

Petit déjeuner copieux au refuge ce matin, enfin surtout copieux de pain, accompagné d’un énorme seau de Nutella, j’aurais du le prendre en photo !

La nuit en refuge nous a fait du bien et on a tous la forme ce matin.

tmbj6-5

Départ pour l’ascension du col de la Balme. C’est une sacrée grimpette, mais ça se passe pas si mal pour nous. On arrive assez vite au col. Un couple de vieux pas sympa du tout tient le refuge glauquissime. La vieille interdit aux randonneurs l’accès aux toilettes sans consommer. Le vieux hurle après son chien qui s’est sauvé, en insultant au passage des anglais qui ne semblent rien comprendre à ce qu’il baragouine. Ambiance.

tmbj7-01
En route vers le col de la Balme
tmbj7-02
Vue du col vers la France

On y fait une pause rapide en pleins courants d’air, puis nous redescendons vers l’Aiguillette / Col des Posettes. La randonnée devient agréable : descente en longeant une piste de ski puis remontée dans la bruyère et les champs de myrtilles. Les couleurs changent clairement. On est quand même pas très fier car le ciel se fait très menaçant. On espère ne pas prendre la pluie qu’on a évité jusqu’à présent.

tmbj7-03

On trouve un spot sympa en altitude pour pique niquer. Le jambon acheté en suisse n’est pas terrible, une tranche finira pour les corbeaux.

tmbj7-06

tmbj7-07

Après la pause déj, nous redescendons vers Tré-Le-Champ où nous avons prévu de nous arrêter pour la soirée. Sans trop savoir exactement où dormir, on frappe à la porte du refuge de la Boerne. L’hébergement est complet, mais la maîtresse de maison accepte de nous accueillir pour un goûter ainsi que le dîner du soir. Il y a un petit terrain de camping – sorte de jardin – juste à coté du refuge où on nous permet de monter nos tentes.

tmbj7-10

tmbj7-16

L’endroit est vraiment sympa, on squatte une table bien a chaud avec bière, chocolat chaud et tarte aux myrtilles. On sort les dés, il pleut comme vache qui pisse dehors, on a vraiment bien géré aujourd’hui !

Puis arrive le dîner, sans qu’on ait bougé de notre hôtel proche de la cheminée. Au menu : mélange de légumes soja / carotte / salade, blanquette de veau, excellent plateau de fromage et fromage blanc myrtille en dessert.

Après le dîner, on suit le troupeau de randonneurs qui se rue dehors pour observer le coucher de soleil sur le mont blanc. La pluie a cessé, et on discute avec les luxembourgeois et quelques autres randonneurs, notamment un guide qui raconte des anecdotes sur le couple de vieux qui tient le refuge de la Balme, apparemment de vrais phénomènes dans la région !

tmbj7-15

On part dormir sous nos tentes bien humides, mais heureusement sans pluie pendant la nuit, juste le bruit du torrent pour nous bercer.

La carte


Distance parcourue = 17,1 km
Temps de déplacement : 5 h 35
Temps d’arrêt : 0:38
Ascension : 1141 m
Descente : 1011 m

Pas d’humeur du jour (on a oublié !)

tente

Refuge de la Boerne – probablement la meilleure expérience de refuge de notre aventure. Accueil très sympa et bonne bouffe. Dommage qu’on ait pas pu dormir à l’intérieur (complet) ça avait l’air top !


Laisser un commentaire