Spécialités crétoises


La crête (et la Grèce en général) est une destination parfaite pour découvrir la gastronomie méditerranéenne et le fameux régime crétois, caractérisé par la consommation en abondance de fruits, légumes, légumineuses, céréales, herbes aromatiques et d’huile d’olive, une consommation modérée de produits laitiers, d’œufs et de vin, une consommation limitée de poisson et une consommation faible de viande.


 Quelles sont les spécialités incontournables ?

Les ‘Mezzes’ Cretois

Ce sont des entrées que l’on trouvent à la carte dans toutes les tavernes en Crête. Un peu l’équivalent des ‘tapas’ espagnoles, les Mezzes sont en général bon marché (autour de 5€ le plat assez copieux) si bien qu’en partageant 4 ou 5 mezzes, on peut faire un repas complet au restaurant. Cela permet ainsi de goutter à de nombreuses spécialités plutôt que de prendre un seul plat principal. Dans certaines tavernes, on peut prendre la commande directement au comptoir et ainsi choisir ses plats visuellement ce qui peut être plus pratique que d’utiliser une carte aux noms de plats inconnus.

Le Tzatziki

Le tzatzíki peut être utilisé comme sauce ou comme entrée. Il apparaît en général avec les mezzes sur la carte. On peut le considérer comme l’amuse gueule crétois, parfois servi avant la commande avec du pain pour patienter.

Le mot serait dérivé du turc cacık qui désigne une sorte de condiment. Le tzatziki est composé de yaourt épais (de chèvre ou de brebis en Grèce et en Turquie), de concombres (râpé, en purée, ou en fines tranches) préalablement mis à dégorger, d’oignons et d’ail (parfois toute une tête d’ail pour un grand bol de tzatziki).

Le tzatziki est généralement assaisonné avec de l’huile d’olive et des herbes telles que la menthe, l’aneth ou le fenouil, auxquelles on peut ajouter une cuillerée de vinaigre. On le sert souvent comme entrée, sur un pain pita, accompagné d’olives.

Les feuilles de vignes farcies ou Dolmades

Le plat peut être à base de feuilles de vigne farcies dans certaines régions ou de légumes farcis (courgettes, des aubergines, des tomates, des poivrons ou du chou…) dans d’autres régions. La farce contient du riz, parfois de la viande hachée, des oignons et des épices. On retrouve ce plat dans toutes les tavernes en Crête. Une excellent entrée !

Les poivrons farcis ou gemista

Une autre variante des feuilles de vigne que l’on retrouve également dans les tavernes populaires. Poivrons farcis de riz et/ou viande hachée, très très bon !

La salade grecque

On ne présente plus la salade grecque, un incontournable de la Grèce, si ce n’est la spécialité nationale.

Légumes sauvages ou  Hortas

Depuis des siècles, les Crétois cueillent des horta (légumes sauvages) dans les collines et les font bouillir pour les manger chauds en salade ou les incorporer dans des tourtes ou des ragoûts. C’est vraiment délicieux !

Beignets / chaussons aux légumes ou Kaltsoúnia

Les Kaltsoúnia sont de délicieux petits chaussons fourrés au au fromage ou aux herbes, suivant les régions on va retrouver différents types de chaussons, mais ils sont très souvent proposés dans toutes les tavernes à la carte en tant que mezzes.

Souvláki

Le souvláki (au pluriel : souvlakia), « brochette ») est un plat grec composé de petits morceaux de viande et souvent de légumes grillés sur une brochette. Il peut être servi sur une brochette pour être consommé sur le pouce, dans un pain pita ou dans une assiette avec une garniture. On le trouve généralement à base de porc en Crête.

Les poissons / fruits de mer grillés

Beaucoup de plats de poissons à la carte des restaurants, on peut aussi manger de la truite d’élevage à l’intérieur des terres ou encore de succulents poulpes grillés.

Saganaki – fromages frit

Le Saganaki une spécialité grecque à base de fromage de brebis, ou parfois de fromage au lait de chèvre, frit à l’huile, très appréciée des touristes. Les fromages qui sont généralement utilisés sont le kefalograviéra, le kefalotýri, le kasseri ou de la feta. En général, la recette du saganáki consiste à recouvrir une tranche de fromage avec un œuf battu et de la farine. Ensuite, on fait frire le fromage dans de l’huile d’olive.

La Moussaka

La version grecque et moderne du plat consiste traditionnellement en des couches de viande de mouton hachée, des tranches d’aubergines et de tomate, recouverts d’une sauce blanche et mis au four. Ce n’est pas forcément une spécialité de Crête car on retrouve la moussaka en Turquie et dans les pays des Balkans et Europe de l’Est. C’est un plat économique proposé à la carte dans la plupart des tavernes de l’île.


En voyage à Crête ? Des adresses de restaurants ici !


Leave a comment