Départ pour Hong Kong…ou pas.


Quand on a pas de chance avec les avions….

Les vols se suivent et se ressemblent !

Après un vol annulé entre Chicago et Paris le mois dernier (voyage pro) avec Air France (le seul vol annulé de l’ensemble de la journée à Chicago), on se dit que normalement il ne devrait pas y avoir trop de problème pour le voyage suivant.

Oui mais voilà, quand on a la poisse…..Enfin, nous verrons que parfois un léger retard peut aussi apporter de sérieuses compensations financières !

Nous voilà donc partis pour Hong Kong, un peu en cachette car c’est un voyage surprise anniversaire pour Erwan qui ne découvrira sa destination surprise que devant les panneaux d’affichage du terminal 2E de Roissy CDG.

– Transfert Paris – Aéroport CDG : 50€ + 5€ de frais de réservation pour éviter les majorations de prix de dernière minute – prix forfaitaire en utilisant l’appli Kapten – réductions assez fréquentes à l’aide de code de réduction que l’on peut retrouver sur le site des bons plans dealabs.com

Le vol est à l’heure, tout s’annonce pour le mieux !

Un peu de monde quand même à l’aéroport ce soir, c’est la veille d’un long week-end férié. Nous expédions cependant les formalités très rapidement : dépose bagage au comptoir Air France et contrôle des passeports automatisés (terminé les files interminables à CDG!)

Le terminal 2E réservé aux longs courriers en général est vraiment agréable, beaucoup d’espaces et plutôt calme.

L’embarquement est prévu aux environs de 22h45, pour un décollage vers 23h30. Les passagers commencent à se rassembler autour des portes lorsqu’une annonce micro nous fait part de vérifications techniques en cours et un embarquement par conséquent retardé.

Malgré la nuit noire, on aperçoit le gros Boeing 777 sur le tarmac, l’un des moteurs décapoté et de nombreuses lampes torches qui s’agitent dans tous les sens autour du moteur. Ca sent pas bon tout ça.

Vers 1h du matin, le pilote de notre avion s’adresse aux passagers en signalant un problème de moteur qui empêche notre avion de décoller. C’est la stupeur au milieu des passagers. Nous sommes tous conviés à rejoindre les comptoirs Air France pour récupérer un bon pour une nuit d’hôtel. Evidemment, plus de 300 passagers à traiter, ça prend un certain temps.

On reste philosophe, et on prend notre mal en patience. Commençant à avoir une certaine expérience des déboires de vols annulés, je sais que nous aurons surement droit à une belle compensation financière qui risque de nous payer nos billets d’avion dans leur intégralité.

Au comptoir, une hôtesse visiblement débordée mais très sympathique nous remet un bon pour la nuit et le petit déjeuner du lendemain, une boite repas pour le soir ainsi qu’une trousse de toilette avec un t-shirt collector pour la nuit ! On aurait pu choisir le taxi (payé par Air France) pour rentrer chez nous et revenir le lendemain, mais vu l’heure tardive et le rendez-vous fixé à 11h le lendemain matin pour prendre notre vol de secours, on préfère rester dans les parages.

C’est vers 2h que nous regagnons en navette aéroport notre superbe hôtel pour la nuit : un ‘Ibis style’ dans la belle et pittoresque ville de Roissy en France à deux pas de l’aéroport. Pour l’exotisme et le dépaysement, on va attendre encore un jour. Ca nous rappelle fortement notre escale raté à Dallas pour l’aéroport de Cancun au Mexique où cette fois ci le vol n’avait pas pu décoller car l’équipage était introuvable. Vive les voyages en avion !

2 billets A/R Paris Hong Kong en vol direct Air France avec supplément sièges Duo acheté lors de la réservation : environ 1200€

dodo

Hôtel Ibis Sryle Roissy en France – Voilà une chouette adresse pour passer la nuit près de Roissy quand on a rien d’autre à faire. LOL !


Laisser un commentaire