Landmannalaugar, la revanche.


cloud1

Temps variable, couvert sans pluie le matin, beau l’après midi, vent violent, sauf à Landmannalaugar

Lever vers 7h, complètement groggy, la nuit a été dure. En plus les douches sont payantes…

iceland2010_1409_138

Contrairement au mois de juin où le camping est « bondé », mi septembre il n’y a pas beaucoup de courageux qui campent, et on comprend pourquoi après la nuit qu’on a passé !

Petit déjeuner, toilette rapide, puis on lève le camp, et on part pour une randonnée circulaire de 2h vers 10h du matin. Cette fois ci on ignore le GPS et on décide de suivre les piquets de couleur, c’est plus sage. On finit quand même par douter et des piquets blanc et rouge, on finira par suivre des piquets verts, mais cela valait le coup, on domine toute la vallée à mi chemin de la randonnée sur un point culminant.

iceland2010_1409_139
iceland2010_1409_140
iceland2010_1409_141
iceland2010_1409_142
iceland2010_1409_143
iceland2010_1409_144

Retour à la voiture vers 12h30 puis route F208 afin de nous ramener sur la route 1 mais en prenant une piste différente. La F208 est assez difficile, la piste n’est pas en train bon état et les gués sont nombreux, mais cela reste tout de même praticable avec un 4×4.

iceland2010_1409_145

On atteint l’intersection d’Eldgja vers 14h, à partir de là la route est beaucoup plus roulante. On atteint Vik vers 15h, le ventre vide et affamé, on déjeune dans une cafet de station service (burgers frites coca), on en profite pour laver le 4×4 couvert de poussière, puis route retour vers Keflavik.

On ferra un arrêt à la cascade de Seljalandfoss, superbe avec le vent violent qui fait remonter une partie de la chute.

iceland2010_1409_146

Sur la route du retour, le vent est extrêmement violent et déporte plusieurs fois le 4×4 pourtant pas tout léger. Arrivé au motel Alex de Keflavik vers 18h30,  on vide la voiture, fait le plein d’essence, termine les sacs, diner dans le petit chalet avec ce qui nous reste de provisions puis dodo vers 22h. Le vent souffle toujours aussi fort.

Le lendemain matin, Lever à 4h45, départ pour l’aéroport à 5h30, check in et vol sans problème. Décollage de Keflavik à 7h40, arrivée à 13h05 à Roissy (vol Icelandair 542)

Notre voyage se termine, et déjà nous rêvons d’un prochain retour en Islande, même si nos conditions physiques (malades tous les deux) et la météo vraiment pas terrible nous ont quand même pas mal refroidis. La prochaine fois, nous reviendrons peut être en plein hiver, pour découvrir ce splendide pays sous la neige !

dodo

Motel Alex Keflavik. Petit chalet tout confort à deux pas de l’aéroport. Excellent adresse pour les vols matinaux. 55€ la nuit en chalet, petit déjeuner inclus.


Laisser un commentaire