Balade à Reykjavik, Blue Lagoon


haze
Couvert et pluie faible toute la journée.

Lever vers 8h30, il fait pas beau, très nuageux, vent et pluie, on traine jusqu’à 11h, on sait que ça va être une journée glande de toute façon, alors autant prendre son temps !

On prend la voiture pour se garer près du port et faire une petite ballade dans les halles couvertes de Reykjavik, le dimanche c’est jour de brocante/marché, c’est un peu le foutoir, ça ressemble à un vide grenier, apparemment c’est ici qu’il y a de l’animation le dimanche matin.

iceland2010_1209_03

On y traine une petite demi heure, car on en a quand même vite fait le tour puis on reprend la rue Laugavegur à pied pour rejoindre le café Tivoli pour y prendre un bon déjeuner.

iceland2010_1209_01
Pas grande monde le dimanche en plein centre ville

Ils font des brunchs qui ont l’air très bon également. Y’a pas vraiment foule, c’est vraiment l’ambiance dimanche, où les gens restent chez eux et tout semble tourner au ralenti. Vers 14h on retourne à l’appartement, Erwan fait une sieste et j’en profite pour aller voir Perlur, structures qui domine la ville et permet d’avoir une vue à 360°c. Ensuite je file au Bonus du coin afin de compléter les provisions qui nous manquent pour notre rando du lendemain, puis retour à l’appart vers 16h.

iceland2010_1209_04

De là on file à Keflavik au Blue Lagoon, environ 1 heure de route depuis Reykjavik. On restera dans les bains jusque 19h environ, l’eau est moins brulante qu’à Myvatn, et il y a maintenant un bar extérieur dans le lagon qui permet de commander à boire sans sortir de l’eau. Ah, une bonne bière dans le Blue Lagoon, un moment inoubliable.

Retour à Reykjavik vers 20h, le Blue Lagoon nous a bien revigoré, du coup on se cherche un pub pour boire un verre, on atterrit au sport bar de Reykjavik, fréquenté par des américains, assez vivant. Bar couvert d’écrans plasmas diffusant tout type d’évènement sportif et notamment du football américain, pas vraiment notre tasse de thé. Retour à l’appart vers 22h, on se fait la popote et hop au dodo.

dodo

Einholt Apartment, Reykjavik. Identique à la nuit précédente.


Laisser un commentaire