De Nikko à Hiroshima


sun

Grand beau temps

Lever de bonheur, bon petit déjeuner. Nous rejoignons le centre-ville à pied en longeant la rivière, c’est très agréable.

Nous continuons la visite de quelques temples, puis nous décidons de nous éloigner de la ville pour faire une petite randonnée le long d’un torrent. Pas beaucoup de monde, et surtout pas de touristes.

jap2008_1810_217
jap2008_1810_219
jap2008_1810_220
jap2008_1810_221
jap2008_1810_222
jap2008_1810_223
jap2008_1810_224
jap2008_1810_225
jap2008_1810_226

La balade forme une boucle dont le retour vers la ville s’effectue en traversant la rivière. On en profite pour s’acheter quelque snack dont cet effrayant calamar séché (ou poulpe ?) apparemment délicieux, n’est ce pas Erwan ?

jap2008_1810_227

Vers le milieu d’après-midi, retour à l’hôtel pour récupérer les bagages et Kikoubun, puis direction la gare de Nikko pour prendre le Shinkansen jusqu’à Hiroshima.

jap2008_1810_228

Arrivée tardive et installation à l’hôtel Toyoko Inn non loin de la gare. Une fois installée, visite de la ville nocturne, c’est samedi soir et Hiroshima est une ville très vivante, beaucoup de bars et de restaurants. On est conquis !

En suivant les guides, on déniche un restaurant tout à fait typique où l’on mange au comptoir alors que les cuisinières se trouvent au milieu, cernées de plaques chauffantes et préparant toutes sortes de plats frits devant les yeux des clients. Une super soirée, mais l’appareil photo est resté malheureusement à l’hôtel.

jap2008_1810_229

dodo


Laisser un commentaire