Kyoto – 2ème jour


variable

pluie légère le matin et temps couvert le reste de la journée, ça s’arrange !

Vers 8h45, on se rend à l’office of Imperial Household dans l’enceinte du palais impérial tout près de l’hôtel pour réserver une visite de la villa Katsura et miracle, on réussit à se procurer des places pour 10h.

Nous rejoignons la Villa Katsura en train de banlieue que nous atteignons vers 10h. Visite guidée avec un groupe et un guide parlant japonais (pour info ballade gratuite) On se procure un audio guide. Visite très intéressante, jardins somptueux, et la villa et ses différents bâtiments attenants sont splendides de simplicité. Tout tourne autour du rituel du thé et de la contemplation de la nature, notamment cette terrasse construite pour contempler la lune et son reflet dans le plan d’eau du jardin. Un seul regret : on ne peut pénétrer dans aucun des bâtiments. Pour info, on a pris un train de banlieue (genre RER) et un taxi pour terminer le trajet. Avec cette formule on a mis 50 minutes pour rejoindre la villa.

jap2008_0610_018

La villa Katsura, vue possible uniquement de l’extérieur

jap2008_0610_013 jap2008_0610_014 jap2008_0610_015 jap2008_0610_016 jap2008_0610_017
Retour dans le centre de Kyoto par le train en fin de matinée, il faut bien compter 2 heures pour visiter la Villa.

A pied depuis la gare, déjeuner dans un restaurant Second House (spaghettis et gâteau), très bon, pas typique mais très consistant.

De là, on va au Nishi-Hongan-ji temple, joli temple, assez monumental, c’est ici que l’on assisté, assez amusé au dépoussiérage du temple par des personnes âgées, étonnant !

Les personnes présentes astiquent le sol, très souriantes, certaines nous ont demandé d’où on venait. On osait pas trop rentrer dans le temple pendant le rituel mais finalement pas de problème.

jap2008_0610_019 jap2008_0610_020
jap2008_0610_022 jap2008_0610_023

Nous continuons à pied depuis le Nishi Hongan Ji, le Toji Temple, un symbole fort de Kyoto : énorme pagode de 5 étages, la plus haute du japon. Vraiment impressionnant, on se demande ce qu’il a dedans, étant donné qu’on ne peut y pénétrer.
La construction a quelque chose de simple (bois noir) et de très spirituel. Le Toji Temple comporte également d’autres bâtiments dans le parc en environnant, avec de superbes et gigantesques boudas. Impossible toutefois de prendre des photos, ni même de faire des croquis.

jap2008_0610_025

Nous poursuivons notre marathon de visites en prenant le bus pour atteindre le Sanjusangendo temple. Fantastique. 1000 statues de la déesse bouddhiste Kannon, la déesse de la miséricorde. Elles sont toutes dorées, comportent 11 visages et 25 bras, et une sorte d’auréole solaire autour de la tête. Cet alignement a quelque chose d’impressionnant, il y a également d’autres statues devant cet alignement. D’autres divinités bouddhistes, toutes classées trésor national. Le cadre est également saisissant : temple tout en longueur, portes coulissantes de papier, encens, vraiment sympa.

jap2008_0610_026 jap2008_0610_027 jap2008_0610_028

Nous retournons ensuite dans le quartier de Pontocho : ruelles très jolies, on a bu une bière, parlé avec un japonais (en anglais !) qui s’est étonné du fait que l’on voulait voir un match de Sumo.
jap2008_0610_029 jap2008_0610_030 jap2008_0610_031

Diner de pâte/riz dans un resto avec automate (on paye à un distributeur pour obtenir un ticket) pas cher mais vraiment bof. Cela doit être un l’équivalent de nos fast food occidentaux. Le voisin de table aspirait ses nouilles avec grand bruit, ce n’est pas un mythe !!

dodo

Palace Side Hotel – identique à la nuit précédente.


Laisser un commentaire