La configuration de Wanaka


Quand on décide de commander un van tout beau tout neuf, on peut tranquillement préparer le van de ses rêves sur le configurateur en ligne de Volkswagen.

Les options retenues

La couleur du van

Pas facile de choisir parmi tous les coloris proposés, surtout les teintes bi couleurs qui sont magnifiques ! Le prix fait cependant vite redescendre sur terre.

couleurs california
Quelques teintes du California

On choisira une couleur simple, sans surcoût de prix, le Gris Ascot, après avoir vu la couleur sur un Multivan en concession. Pas la couleur à laquelle on aurait spontanément pensé, mais c’est une très chouette couleur, qui change légèrement de teinte en fonction de la lumière, pas si facile que ça à définir, plus claire que la photo, et qui reste peu salissante et très discrète, aucun regret sur ce choix !

california beach ascot grey
Le Beach dans sa robe Ascot Grey !

La motorisation

moteur tdi vw

Moteur 2.0 L TDI de 150 chevaux, c’est la motorisation intermédiaire, entre le moteur 110 et 180ch, probablement le meilleur compromis, et la motorisation la plus répandue. La boite manuelle passe de 5 à 6 vitesses avec cette motorisation, un gain de confort certain à vitesse stabilisée sur autoroute. Moteur associé à la boite de vitesse manuelle à 6 rapports. Longtemps hésité avec la DSG (boite automatique) mais le surcoût de l’option, l’entretien plus cher sans compter les soucis de fiabilité (à priori résolu) nous ont finalement fait penché pour la boite manuelle

Le toit à ouverture frontale

toit ouvrant avant volkswagen california

Une option payante chez Volkswagen, la toile d’origine ne s’ouvrant que sur les cotés. Un petit plus vraiment indispensable à notre avis !

La banquette arrière deux places

california beach cabin

Souvent sujet de multiples débats, le choix entre la banquette deux ou trois places pour la partie arrière du van, d’autant que c’est le même prix pour les deux configurations. Les familles nombreuses auront vite fait le choix, car la banquette deux places limite le nombre de personnes transportées à quatre (avec le conducteur). Nous sommes deux, donc le choix a vite été fait en ce qui nous concerne, d’autant que la banquette deux places permet l’ajout de deux vastes coffres de rangement (un dans la cabine, et l’autre accessible dans le coffre) ainsi qu’une planche de coffre Multiflex mieux pensé que la version 3 places.

La banquette deux places est plus adaptée au couchage

Une autre différence de taille à prendre en compte entre la banquette deux places et trois places : la banquette deux places est plus adaptée au couchage (plus platte) alors que la banquette trois places est plus adaptée aux transports (sièges plus enveloppants et plus confortables).

Voici une très bonne vidéo explicative des différences entre les deux types de banquettes : comme l’explique Martijn, on peut résumer le choix de la banquette à cette affirmation : on choisit la banquette deux places pour dormir dessus (et occasionnellement s’assoir dessus) alors que la banquette trois places est préférable pour s’assoir dessus (et occasionnellement dormir dessus)

Le chauffage stationnaire à air

eberspaecher airtronic

Une option onéreuse sur le Beach, mais vraisemblablement indispensable, surtout pour une utilisation du van les mois d’hiver. Sur le modèle 6.1, le chauffage stationnaire à air est un Eberspächer Airtronic M2 D4A. Puissant et particulièrement silencieux, même si son mode de fonctionnement demande un temps d’apprentissage avec la console centrale de commande pas très intuitive (qui peux comprendre la différence entre ‘chauffer maintenant’ et ‘chauffage permanent’) – A noter que nous avons pris l’option ‘sans télécommande’ ce qui ne permet pas de programmer le chauffage à distance avec l’application sur le téléphone portable (un gadget ?). On peut néanmoins programmer le chauffage à l’aide du panneau de contrôle central (jour et heure de mise en marche notamment)

Le volant cuir multifonction (3 branche)

Un joli volant tout en cuir et qui permet de contrôler le bloc multimédia ainsi que le régulateur de vitesse. Etonnant que ce ne soit pas de série sur les California. A noter que pour la version 2021 du California, un nouveau volant avec un nouveau logo a fait son apparition.

volan cuir multifonction vw california

Le système de navigation Discover Media

discover media vw

Une option onéreuse, que certains jugent inutiles car l’info divertissement « de base » propose Android Auto et Apple Car Play, ce qui peut effectivement remplacer un GPS intégré. Nous ne sommes pas fan de l’intégration téléphonie, notamment car cela suppose une connexion permanente et une consommation de données qui n’est pas négligeable. De plus le système de cartographie du Discover Media est vraiment performant, les cartes sont lisibles et le système très réactif. Un bémol toutefois : l’impossibilité d’importer des Points d’Intérêts (comme la liste des radars fixes par exemple) et surtout le système We Connect Plus pas du tout au point.

Le système d’aide au stationnement à l’avant et à l’arrière (radars) et la caméra de recul

Le California propose un arsenal impressionnant de systèmes d’aide à la conduite. Nous en avons retenu deux uniquement : la caméra de recul simple (à ligne statique) facturée moins de 300€ et les radars de stationnement avant et arrière (avertisseurs visuels et sonores). Deux options indispensables selon nous pour éviter les accrocs lors des manoeuvres de stationnement, même si honnêtement il est étonnamment facile d’appréhender les dimensions grâce à l’aspect cubique du véhicule et les nombreuses surfaces vitrées offrant une excellente visibilité pour les manœuvres et autres créneaux. Bien plus facile de garer un California qu’un SUV aux formes biscornus selon nous !

Les options sur lesquelles nous avons hésité (et finalement pas retenues)

Le store extérieur

f45s logo

Nous avions des doutes sur son utilité, et ne l’avons pas retenu lors de la configuration. Finalement c’est une option vraiment intéressante, notamment en cas de pluie afin de protéger les projections au niveau de la porte coulissante. La bonne nouvelle c’est qu’il est possible de l’installer ultérieurement, facilement et sans surcoût par rapport à l’option proposée par Volkswagen. Le modèle sera légèrement différent. Plus de détail sur la pose d’un store sur la page des accessoires.

L’aide à la fermeture électrique du hayon et porte coulissante

Deux options à coût raisonnable, probablement pas si utile pour le hayon (son poids conséquent fait qu’il se ferme très facilement), par contre pour la porte coulissante c’est probablement une bonne idée, cela permet de réduite le bruit de fermeture de la porte notamment en camping en pleine nuit, ou encore facilite la fermeture depuis l’intérieur, pas évident pour des enfants par exemple sans cette option.

La boite automatique DSG

Une option couteuse qui sera indispensable pour les inconditionnels de la boite automatique. Il est vrai que la boite DSG de Volkswagen est un modèle de douceur de fonctionnement, au détriment cependant d’une mauvaise réputation en terme de fiabilité, à priori résolu sur les derniers modèles. Nous aurions retenu cette option si nous avions prévu d’utiliser le van principalement en milieu urbain, où le maniement d’une boite manuelle peut vite devenir fastidieux. Cependant nous pensons que cette boite perd de son intérêt sur de grands itinéraires où l’on reste en 6eme vitesse la plupart du temps. Une fois lancé sur autoroute, on oublie la boite ! La boite manuelle est de plus agréable à utiliser, le levier étant parfaitement positionné et les coûts de maintenance seront inférieurs sur le long terme. Pour le même prix, nous avons pu nous offrir le chauffage stationnaire, une option bien plus intéressante à nos yeux.

L’allumage automatique des feux et le détecteur de pluie

Encore une option à coût raisonnable que nous n’avons pas choisi, si c’était à refaire nous aurions coché la case, surtout pour l’allumage automatique des feux. Maintenant on peut très bien vivre sans ! Et cela enlève un peu d’électronique au véhicule.

logo warning

Les points à surveiller lors de la configuration et de la livraison du véhicule

  • L’option tableau de bord confort ajoute le store occultant du pare brise avant (enroulable, en deux parties, et de série sur les California Ocean et Coast) – sans cette option, on se retrouve avec une sorte de drap occultant à installer manuellement (scratch autour du rétroviseur intérieur pour le maintenir en place – c’est moins pratique) – Il est très étonnant que cette option ne soit pas proposée individuellement
  • Les fenêtres avant conducteur et passager s’occultent à l’aide de rideaux aimantés très pratique, bien vérifier que les rideaux sont fournis lors de la livraison
  • Vérifier également que le détendeur de gaz est bien présent dans le compartiment de la bouteille de gaz derrière le siège conducteur. une sangle de fixation doit également être présente, permettant de maintenir des bouteilles de gaz de plus petit format
  • L’option tableau de bord confort inclue le volant en cuir, donc pas besoin de le prendre en supplément
  • Le chauffage stationnaire à air SANS télécommande ne permet pas d’utiliser la commande à distance de déclenchement du chauffage sur l’application We Connect.
  • Attention aux petits accessoires parfois manquants : la lampe amovible sur l’allume cigare à l’avant, le porte gobelet qui se clipse sur le rail de la cuisine amovible, la lampe col de cygne pour l’éclairage de la partie supérieure (de série ? en option ?)
  • Pas de moustiquaire en option chez Volkswagen pour les fenêtres, il faut aller voir ailleurs. Consultez la page des accessoires pour vous aider à dépenser quelques billets en plus !
osalla beach garden space


Laisser un commentaire