Site archéologique de Tulum, tortues à Akumal, soirée à Playa del Carmen


cloud1

Belle journée ensoleillée, quelques nuages en matinée puis beau temps, environ 26°C

Pour cet avant dernier jour au Mexique (et oui, déjà !), nous avons décidé de quitter notre « resort de luxe » et explorer les alentours.

Encore une belle journée qui commence par un superbe lever de soleil derrière les hamacs du Coco Tulum !

coco tulum

pélicans coco tulum

Comme chaque matin, les pélicans remontent vers le nord

Nous prenons un rapide petit déjeuner puis partons en voiture pour rejoindre le site archéologique de Tulum. Ce dernier est vraiment tout proche de notre « camp de base », mais nous ne savons pas vraiment quelle route emprunter pour le rejoindre. Sans trop savoir où nous allons, nous continuons sur une petite route côtière qui longe la plage jusqu’à atteindre une impasse. Beaucoup de voitures garées le long de cette route, en fait nous sommes tout prêt du site, et cette route fait office de parking gratuit, il suffira de finir à pied sur 200 mètres environ pour rejoindre l’entrée du site en suivant une route fermée à la circulation automobile.

Coordonnées GPS du « parking non officiel »

Arrivée devant les guichets vers 10h30, nous réalisons qu’on aurait du arriver plus tôt pour profiter du calme, en fait, c’est probablement le site le plus encombré de tous ceux que nous avons visité jusqu’à présent ! Des groupes de touristes sont rassemblés un peu partout, ça promet à l’intérieur. Nous prenons nos billets puis pénétrons dans le site à la queue leu-leu. Soudain, un attroupement autour d’un arbre, il ya un truc qui bouge à l’intérieur !

coati tulum

Bonjour coati !

La visite du site est très chouette, et nous profitons d’un beau temps agréable. Le site est assez vaste et il est possible de s’éloigner un peu de la foule. Par moment par contre, c’est un peu la cohue dans les allées !

mexj13_04

Vue générale du site archéologique de Tulum

mexj13_05

Erwan se fraye un passage tant bien que mal !

mexj13_06

mexj13_07

Le « clou du spectacle » de Tulum, c’est sa plage et son paysage de carte postale. Il est d’ailleurs conseillé de prendre son maillot de bain afin de profiter de la splendide plage accessible uniquement aux détenteurs de billet du site archéologique. La plage est effectivement très belle, mais bien trop bondée à notre goût, donc pas de baignade en ce qui nous concerne.

mexj13_08

mexj13_09

mexj13_10

Il n’y pas que les touristes qui profitent de la plage

mexj13_12

mexj13_13

mexj13_14

mexj13_15

Une autre vue générale du site de Tulum en fin de matinée

La visite du site prend deux bonnes heures sans se presser. Nous ne trainons pas trop sur place car nous voulons rejoindre la plage de Akumal à environ 1 heure de voiture de Tulum. Nous reprenons la voiture et filons au nord sur la highway 307 très rapide à double voie.

Arrivée à Akumal, nous n’éviterons pas le parking payant cette fois ci. Cette petite station balnéaire est très touristique, car ici les stars ce sont les tortues de mer géantes que l’on peut approcher très facilement à quelques mètres seulement de la plage. De nombreux rabatteurs sont d’ailleurs présents aux abords de la plage principale et ceux ci sont particulièrement insistants pour vous vendre leur forfait snorkelling permettant d’aller observer les tortues. Nous sommes déjà équipés de masque et tuba donc pas besoin de prendre l’une de ces sorties guidées. Certains rabatteurs trompent les touristes en indiquant qu’il est obligatoire de prendre un guide pour voir les tortues ce qui est absolument faux. Les tortues sont nombreuses et peuvent parfois être observées à quelques dizaines de mètres du rivage, la preuve en image :

La plage d’Akumal nous change pas mal de la plage « semi privé » de Tulum : ici beaucoup de monde, et pas mal de mexicains, c’est une plage animée et sympathique, mais on est quand même un peu les uns sur les autres, c’est très populaire ! Il y a quelques restaurants avec de grandes terrasses à quelques mètres de la plage, le cadre est sympa et il y a du monde, nous en testerons un, un peu au hasard, pour déjeuner mais ce n’était vraiment pas bon, l’un de nos moins bons repas du Mexique en fait.

Playa Akumal

En fin d’après midi, nous poussons en voiture un peu plus au nord en direction de la ville animée de Playa del Carmen. Nous pensions y rester toute la soirée et manger sur place mais le nombre impressionnant de touristes (et tous les pièges qui vont avec) nous dissuaderons d’y rester. La ville n’est pas désagréable pour autant, mais il y a une immense artère piétonne qui traverse la ville du nord au sud sur plusieurs kilomètres, et qui aligne de gigantesques boutiques de souvenirs les unes à la suite des autres. Bref, pour ceux qui connaissent la frontière franco-espagnole, on se croirait un peu au Perthus version XXL. La ville a cependant l’air agréable, et en soirée la plage s’anime avec de nombreux locaux qui viennent pique niquer, se retrouver sur la plage pour danser et écouter de la musique.

Playa del Carmen

Folklore mexicain à l’extrémité sud de la Quinta Avenue

mexj13_19

mexj13_20

La 5eme avenue de Playa del Carmen, une allée piétonne qui n’en finit pas

mexj13_21

mexj13_22

Nous avions initialement prévu de passer la soirée à Playa del Carmen mais la plage nous a pas mal crevé, et on est pas très chaud pour effectuer les 70 kilomètres de nuit sur les routes mal éclairées du Mexique, aussi nous regagnons notre camp de base vers 21h et nous mettons en quête d’un restaurant sympathique non loin de chez nous. Le guide Lonely Planet mentionne Hartwood, apparemment très coté dans le coin, mais malheureusement fermé aujourd’hui. Nous nous rabattrons dans un tout nouveau restaurant, Mur Mur, vraiment excellent. Cadre agréable et excellent cuisine, une bonne adresse  pour terminer une journée chargée !

murmur

 

dodo

Coco Tulum identique à la nuit précédente.


Laisser un commentaire