Passion Christchurch


sun

Superbe journée, plein soleil, chaud dans la journée, environ 29°c mais frais en soirée.

Dernière journée en Nouvelle Zélande consacrée à la visite de Christchurch à pied !

Nous quittons le camping Top Ten la boule au ventre car nous venons de nettoyer de fond en comble notre van adoré qui nous a fidèlement accompagné au cours de ces trois dernières semaines.

Nous l’avons bichonné la veille au soir en profitant du service gratuit de la station de lavage de véhicule du camping, et ce matin c’est l’intérieur que nous nettoyons avant de faire nos bagages.

Le temps est toujours au beau fixe, et nous profitons de notre dernier petit déjeuner en plein air jusqu’à la dernière minute (le check-out des camping Top 1P est à 10h du matin)

Nous partons vers 10h donc, direction l’aéroport et le dépôt de Spaceships afin de rendre Aragorn à ses futurs voyageurs.

L’accueil sur place est sympathique et plutôt efficace, rien à signaler concernant notre van si ce n’est un mug cassé pendant le voyage ce qui ne semble poser aucun problème.

Pratique à Christchurch, ceux qui commencent leur voyage peuvent se servir des provisions laissés par les voyageurs précédents

L’hôtesse d’accueil commande un taxi Uber pour nous (le transfert est inclus et gratuit en réservant un van via Motorhome Republic à partir de 21 jours de location)

Nous arrivons donc directement en taxi à l’hôtel BreakFree on Casher en plein centre-ville vers 11h30. Nous pensions pouvoir prendre la chambre un peu en avance (le check in est normalement à 14h) mais effectivement, impossible d’avoir la chambre avant l’heure prévue. Nous pouvons cependant laisser les bagages dans un coin du hall car la pièce dédiée aux bagages est complètement saturée.

Un peu inconscient, on laisse nos bagages sans surveillance et nous partons à pied visiter Christchurch.

On est vraiment content de partir à la découverte d’une ville après plusieurs semaines passées dans la nature, de plus Christchurch est pour nous une excellente surprise, car en pleine reconstruction après le tremblement de terre de 2011.

Christchurch est en plein reconstruction et une attention particulière est portée au bien être des cyclistes

Equipement en libre service sur les trottoirs permettant de réparer / regonfler son vélo

Nous nous arrêtons déjeuner un peu au hasard au 266 St Asaph Street dans un complexe de cubes assemblés formant des cours intérieures et composés de bars et restaurants ouverts, vraiment très réussi.

Nous mangeons dans une échoppe de cuisine chinoise, du Sichuan pour le plus grand plaisir d’Erwan, fan de Li Ziqi !

  The Sichuan Kitchen, Chirstchurch. Dans le Box Quarter, très bonne cuisine de rue. 41$ le déjeuner pour 2 personnes.

Nous repartons ensuite visiter la ville, avec un arrêt merveilleux à la cathédrale éphémère qui nous a vraiment beaucoup plus.

Puis c’est enfin l’heure du check in de l’hôtel où nous retrouvons nos bagages intacts. Pas question pour autant de profiter de la chambre, avec un temps pareil, nous repartons illico cette fois ci en direction ouest vers le jardin botanique.

Mais avant cela, direction l’ancienne cathédrale de la ville, avec un effondrement partiel toujours présent. Un marché est également présent sur place, avec de petits stands de nourriture.

185 chaises vides derrière la cathédrale. Une chaise par victime du tremblement de terre de 2011.

Nous poursuivons la découverte de la ville avec un arrêt à Quake City, un musée dédié aux tremblements de terre et leur conséquence sur la région de Canterbury et de la ville elle-même. Entrée 20 NZD par personne.

Très intéressant, même si tout est en anglais, alternance de photos, schémas et petits films donc une séquence assez poignante d’une caméra de video surveillance qui a enregistré en direct le dernier tremblement de terre de 2011.

Nous l’apprenons un peu par hasard, mais c’est aussi aujourd’hui le 8ème anniversaire du dernier tremblement de terre majeur de la ville qui a eu lieu le 22 février 2011.

Quake City Museum, Chirtchurch. 20$ l’entrée. Musée très intéressant, qui retrace les nombreuses secousses que la région de Canterbury a subit au fil des siècles.

Nous resterons sur place une petite heure puis nous repartons à pied en direction du jardin botanique.

Mais avant cela, pause glace dans un bâtiment très chouette, le Centre des Arts de Christchurch.

Rollickin Gelato Art Centre, Christchurch. Afogato et glaces copieuses, terrasse très agréable. 22$

Le jardin botanique en vue, nous déambulons dans les nombreuses allées, c’est vraiment un agréable grand jardin en plein centre-ville où se mêlent promeneurs et joggeurs.

Puis c’est retour dans la ville, on ne lasse pas de déambuler dans cette ville.

Nous repartons ensuite vers l’est, avec un arrêt dans la petite rue de New Regent Street, un peu trop Disneyland à nos yeux et nous poursuivons vers le sud avec un arrêt apéro bière sur la très chouette terrasse de l’hôtel Heritage juste derrière la Cathédrale.

Heritage OGB Cafe, Christchurch. Chouette caté très animé derrière la cathédrale. Ambiance un tantinet bistro parisien. Vraiment bondé. 22$ pour 2 pintes.

 

Nous repartons ensuite à l’hôtel chercher un petit pull car le temps change à nouveau et la soirée devient fraîche, surtout comparé à la veille.

Nous testerons un autre bar bien sympa en plein air, le Smash Palace situé à deux pas de l’hôtel et bien animé.

Smash Palace, un bar en plein air super chouette !

Trop frais et trop de vent toutefois pour rester longtemps en terrasse, nous partons dîner au chaud dans la rue couverte du centre commercial de Cathedral Junction, restaurant japonais Sakimoto très bon, avec un assortiment de saké proposé à la dégustation.

Ambiance tristounette quand même parce c’est notre dernière soirée en Nouvelle Zélande !

 – Sakimoto Japanese Bistro, Christchurch. Un restaurant japonais correct. L’attraction principale étant de manger sur la terrasse couverte si le temps le permet et de voir passer le tram ! 76$ le diner dont 2 dégustations de saké à 19$ par personne.

On décide d’aller faire un ultime tour dans les rues de Christchurch car c’est la fête des lumières ce soir et c’est noir de monde dans les rues, avec pas mal de stands de nourriture et beaucoup d’ambiance !

dodo

Hotel Breakfree on Cashel – Grand hôtel récent, plutôt low cost. Prix raisonnable, et le confort qui va avec le niveau de prix. Accueil moyen (pas possible d’avoir la chambre avant l’heure du check in prévu pour 14h). Attention,, les chambres premiers prix n’ont pas de fenêtre. Chambre “supérieure’ (la nôtre, avec une fenêtre donc) assez exiguës mais confortable. Sans grand charme, donc. Dépanne pour une nuit. Par contre l’emplacement est au top, en plein centre ville, très pratique pour tout visiter à pied. Environ 150$ la chambre “supérieure”.


Leave a comment