Goodbye New Zealand. Ce n’est qu’un au revoir !


cloud1

Beau temps, quelques nuages, plus frais, environ 20°c

Dernier jour en Nouvelle Zélande ! Notre voyage touche à sa fin, et nous sommes vraiment triste de quitter ce pays que nous avons adoré.

Nous quittons le BreakFree Hotel vers 8h30, et trouvons un taxi devant l’hôtel sans attente.

Direction l’aéroport, le trajet prend environ 20 minutes car nous sommes le week-end et pas beaucoup de circulation ce matin (selon la réceptionniste de l’hôtel, il faut compter environ 40 minutes de trajet entre le centre-ville et l’aéroport aux heures de pointe un jour de semaine habituel)

– Taxi du centre de Christchurch à l’aéroport : 50 $ (payé en liquide car le terminal de CB du taxi ne fonctionne pas – (tiens donc, ça nous rappelle certaines pratiques pas très glorieuses des chauffeurs de taxi !)

L’aéroport de Christchurch est vraiment minuscule comparé à Singapour ou Auckland, il n’y a que quelques vols internationaux par jour, la plupart des liaisons sont nationales et les seuls vols internationaux ce matin mis à part Singapour vont vers l’Australie.

Petit déjeuner assez « spécial » à l’aéroport, jugez plutôt ma sélection en photo :

 – Petit déjeuner aéroport de Christchurch – environ 40$ pour 2 personnes

Nous décollons à l’heure vers midi pour Singapour avec quelques turbulences au départ mais qui ne durent pas bien longtemps.

Dernier regards sur les alpes néo-zélandaises

Nous atterrissons à Singapour à 17h heure locale avec 40 minutes d’avance sur l’horaire prévue.

Nous avons environ 7 heures « à tuer » car notre vol suivant pour Paris décolle vers minuit.

Dans l’avion, nous prenons connaissance des tours gratuits en bus qui sont proposés par Singapour Airlines pour découvrir en 2h30 la ville de Singapour, il suffit de s’inscrire à l’aéroport pour y participer, mais un agent d’accueil nous indique que tous les tours de la journée sont complets.

Il aurait fallu réserver un tour à l’avance, c’est un bon plan que nous partageons car cela permet de couper l’attente en cas de correspondance longue à Singapour (il faut compter un minimum de 5h d’escale pour pouvoir envisager de participer à une visite en bus, et il faut également remplir le formulaire d’immigration pour quitter la zone aéroportuaire).

Du coup nous voilà coincés dans cet immense aéroport dont les 3 premiers terminaux (T1, T2, T3) sont reliés entre eux ce qui permet de se dégourdir les jambes sur plusieurs kilomètres.

L’aéroport de Singapour Changi est considéré comme le meilleur aéroport du monde et nous allons vite comprendre pourquoi.

Plusieurs espaces sont dédiées à la détente, et nous choisissons le superbe Cactus Bar situé sur le toit du terminal 1, en plein air donc avec vue imprenable sur les pistes et l’activité aéroportuaire. Un bar entouré de cactus, ouvert 24/24, la bière y est un peu chère mais c’est génial de pouvoir être à l’extérieur !

Hops Cactus Bar, Singapore Airport. Environ 21$ la pinte (2 achetées, une offerte !)

Nous squattons ce bar plusieurs heures, et nous dirigeons vers notre porte d’embarquement vers 23h.

Le dernier vol Singapour Paris (durée du vol de 13h30 aujourd’hui) décolle à l’heure et c’est reparti pour la même rengaine !

Le service est toujours aussi impeccable et les hôtesses sont aux petits soins, ce n’est pas pour rien que Singapour Airlines est classé meilleure compagnie du monde.

Nous atterrissons à 7h du matin à Roissy où le soleil pointe son nez dans un superbe ciel sans nuage.

Il fait 2°c seulement mais la journée va être belle et plutôt chaude pour la saison avec 14°c annoncé pour l’après midi, plutôt pas mal !

Le chauffeur du taxi très sympa (Kapten, le nouveau nom de Chauffeur Privé) nous dépose à Issy les Moulineaux en moins de 35 minutes, vive la circulation parisienne le dimanche matin !

– Roissy / Issy les Moulineaux – 35€ la course (au lieu de 50€ via code de reduction) – Kapten (ex Chauffeur Privé)

Il ne nous reste plus qu’à réfléchir sur notre prochaine destination !


Laisser un commentaire