Randonnée au fond du Grand Canyon


S’il y a bien une randonnée qui nous a particulièrement marquée et que ne nous sommes pas prêt d’oublier, c’est bien la descente (et la remontée) du Grand Canyon !

C’est probablement la randonnée la plus spectaculaire que nous ayons entreprise à ce jour. On en prend plein les yeux !

USA2009_1809_284

Le départ de la randonnée au petit matin, quand il fait encore nuit noire est tout simplement inoubliable.

On commence à descendre à la lampe torche dans le noir absolu, dans une ambiance très spéciale.

Petit à petit, l’obscurité laisse sa place aux premières lueurs du jour, tel un lever de rideau sur un spectacle grandiose.

USA2009_1809_276

USA2009_1809_283

USA2009_1809_279

Le sentier est parfois spectaculaire !

USA2009_1809_289

Le sentier est par contre très facile d’accès et ne présente aucun danger particulier

La lumière changeante du matin permet d’apprécier les formations rocheuses de manière inédite, quand la majorité des visiteurs est encore en train de dormir.

Arrivée en bas, c’est un véritable oasis de verdure avec un petit cours d’eau et même une plage de sable au bord du Colorado, un cadre vraiment agréable pour se détendre. De plus, c’est tranquille, il n’y a pas grand monde, la plupart des randonneurs ne trainent pas au fond du Canyon et on peut donc par conséquent passer une journée de détente tranquille au bord de l’eau !

USA2009_1809_295

USA2009_1809_301

USA2009_1809_306

Ne pas manquer le diner au Phantom Ranch dans une grande salle aux longues tables communes, échanges garantis avec les américains et autres randonneurs, vraiment un très bonne ambiance.

Le lendemain, la remontée tant redoutée arrive ! Ce n’est pas si dur que ça, à condition de partir très tôt, si possible avant le levé du jour, il fait plus frais et ça permet d’arriver en haut vers 11

Nous racontons notre randonnée en détail dans le carnet de voyage Ouest USA 2009, plus particulièrement sur les journées 13 et 14.

Le clip de notre expédition !

Informations pratiques pour effectuer cette randonnée mythique :

Est ce que tout le monde peut faire cette randonnée ?

Avec un minimum de préparation et d’entrainement, cette randonnée peut être réalisée par tous. Nous avons croisé tout type de randonneurs, des groupes de jeunes, des familles avec des enfants parfois pas très grands, un grand père américain plus tout jeune, mais aussi des trekkeurs ultra sportif qui descendent le Canyon et le remonte en courant non stop. Bref, chacun doit trouver son rythme, ne surtout pas oublier de s’hydrater correctement et prendre son temps !

Quelle autorisation pour passer la nuit dans le Canyon ?

Avant touche chose, obligation d’obtenir un permis permettant de camper au fond du grand canyon avant d’entreprendre la randonnée : on peut tenter au dernier moment la veille de la randonnée (comme nous) ou alors remplir un formulaire PDF et l’envoyer par mail au service des Parcs Nationaux. Le formulaire est dispo ici, plus d’informations sur cette page. Le coût du permis est de 10$ + 8$ par nuit au camping par personne.

S’il n’y a plus permis disponible, possibilité d’effectuer la randonnée en un seul jour (pas possible de dormir au fond du Canyon par contre, et resquiller est fortement déconseillé).

On peut aussi tenter sa chance et réserver un hébergement au Phantom Ranch. On peut y dormir en chalet ou en dortoir et une fois sa réservation en poche, plus besoin de permis !

icon-tentOù dormir une fois en bas ?

Comme indiqué dans le paragraphe précédent, il y a un dortoir et des chalets privatifs au Phantom Ranch ce qui évite de se trimballer son matériel de camping sur le dos. C’est pas donné d’y dormir mais ça avait l’air confortable. Par contre, tout est en général complet des mois à l’avance donc faut avoir de la chance !

Le camping Bright Angel Campground est une super option si on possède son équipement de camping. Il fonctionne sur le principe du premier arrivé, premier servi, donc pas possible de réserver une parcelle spécifique. Toutefois, avec le permis en poche, on est garanti de trouver un emplacement. Tous sont agréables et relativement spacieux, au bord d’une petite rivière.

icon-backpackQue faut il mettre dans son sac à dos ?

Conseil primordial et avant toute chose : prendre beaucoup d’eau avec soi (minimum 2 litres par personne). On peut prendre une bouteille ou un camel back, bien pratique. En suivant l’itinéraire que nous avons emprunté, on trouve des ravitaillement en eau potable sur le chemin du retour, sur la Bright Angel Trailhead, mais pas sur le chemin de l’aller, la South Kaibab Trailhead, donc prudence. On peut se ravitailler en eau potable au fond de Canyon.

Autrement quelques barres énergétiques ou de céréales trouvent toujours leur place au fond du sac à dos.

En ce qui concerne les repas proprement dit, on peut prévoir son casse croute ou aller se restaurer au Phantom Ranch.

Où manger ?

Le mieux est de prévenir à l’avance avec le nombre de couverts souhaités. Sinon s’y rendre le plus tôt possible le jour même (une fois arrivée en bas) afin de voir s’il est possible de réserver le repas du soir. Même si le Ranch est complet, il suffit d’indiquer que vous dormez au camping et en général, il reste de la place pour le diner du soir. Grande table commune, repas copieux, bonne ambiance garantie ! Le Steak Dinner n’est pas donné (45$ environ) mais après une journée d’effort, on apprécie !

Toujours au Phantom Ranch, possibilité d’acheter un panier pique-nique (un “Sack Lunch” pour 12$50) pour casser la croute lors de la remontée le jour suivant. Le contenu du sac est quand même très moyen, et ayant démarré tôt, nous sommes arrivés en haut avant l’heure du déjeuner, sans avoir touché aux provisions, donc pour nous ce fut une dépense (et un poids supplémentaire dans le sac) inutile.

icon-weather-hotFait il chaud en bas du Canyon ?

Même s’il fait chaud au fond du Canyon, l’emplacement du camping est agréable et pas trop chaud, on trouve de l’ombre et une rivière bien agréable, on ne souffre pas de la chaleur la nuit et il fait même frais au petit matin.

Que faire une fois arrivé en bas ?

Avec un bon rythme et en partant tôt, on peut arriver à destination à 9h30 ! (voir plus bas les horaires détaillés). On peut donc avoir une “journée à tuer” si on décide de dormir sur place.

On peut se prélasser les pieds dans la rivière (il y a des petits bassins aménagés pour faire trempette). Il y a aussi une petite plage bien agréable tout près du camping, non loin du pont suspendu où on peut se détendre le reste de la journée.

Pour les plus courageux, une fois arrivée en bas, on peut effectuer quelques courtes randonnées supplémentaires, mais pour nous ce fut repos total ! Ne pas oublier un bon bouquin dans le sac pour se détendre au bord du Colorado ?

Combien de temps prévoir ?

Temps pour descendre :

  • Environ 4 heures de marche
  • Piste empruntée : South Kebab Trail (pas d’eau !) – piste plus facile à descendre qu’a remonter (fort dénivelé)
  • Départ de Grand Canyon Village, navette de 5h du matin pour rejoindre South Kaibab Trail.
  • Début de descente vers 5h30
  • Arrivée au camping de Bright Angel vers 9h30

Temps pour remonter :

  • Environ 5h15 de marche à un bon rythme sans trainer (quelques courtes pauses)
  • Piste empruntée : Bright Angel Trailhead (points d’eau disponibles – dénivelé moins dur que la South Kebab Trail)
  • Départ du camping Bright Angel à 5h30
  • Arrivée à Indian Garden vers 8h30
  • Arrivée au sommet à 10h 45

USA2009_1809_290

USA2009_1709_273


Comments (1)

  1. SCHAFFNER

    En 1995, j’avais moins de 43 ans, j’ai mis 4h30mn pour faire la descente et la montée. J’ai couru dans la descente et moins couru sur la montée. En 1993 j’avais mis 5h30mn aller-retour. Et à chaque fois pas d’arrêt au bord du Colorado. Au retour mes compagnons ne m’ont presque pas reconnu. Ce que je vous dis est vrai et même si vous ne me croyez pas cela m’est indifférent. Bonne course mes amis.

    Reply