Randonner à Jersey


Quelques idées de randonnées à Jersey

Jersey n’est pas à proprement parler le paradis des randonneurs, même si l’office du tourisme essaye de changer cette image « d’île de retraités » depuis quelques années

Des sentiers assez variés existent à chaque coin de l’île. Le site de l’office du tourisme édite quelques guides de randonnées gratuits que l’on peut télécharger au format PDF ou récupérer au format papier à Saint Hélier.

Nous conseillons les 4 itinéraires qui suivent, également visibles sur la carte de notre séjour :

 

Boucle Gorey / Château de Mont Orgueil

Une petite randonnée bien tranquille pour se mettre en forme, c’est facile et plutôt rapide.

On démarre dans le charmant village de Grouville (parking gratuit le long de la grande plage) en remontant les petites routes ce qui permet d’avoir une belle vue plongeante sur la baie. On note également les superbes propriétés du secteur.

On arrive ensuite au pied du château de Mont Orgueil, probablement le monument à visiter le plus intéressant de l’île.

Prévoir quand même entre 1 et 2h de visite car c’est vaste et il y a de nombreuses salles à visiter à l’intérieur.

La visite achevée, on peut faire une pause déjeuner au Café Louise ou continuer son chemin en direction du point de départ, en longeant cette fois ci la promenade côtière aménagé. On se croirait sur la croisette ou la cote d’azur, c’est assurément un coin très huppé !


 

Chemin Cotier entre les baies de Rozel et Bouley

Probablement la meilleure randonnée de l’île, s’il n’y en avait qu’une à faire, ce serait celle là !

Randonnée assez exigeante et plutôt longue, prévoir 3/4h de marche aller/retour, et pas de dénivelé mais cela en vaut clairement la chandelle.

On laisse la voiture dans le charmant petit village de Rozel Bay (pas facile d’y stationner) puis on attaque par une belle grimpette en direction du parking de White Rock (les moins courageux pourront démarrer de ce vaste parking gratuit)

A partir de là les paysages sont vraiment superbes, fini le béton et l’urbanisation à outrance de l’île, c’est sauvage et superbe !

Le sentier suit la côte jusqu’à arriver à Boulay et sa tranquille baie.

On peut déjeuner ou prendre de délicieux sandwiches au crabe à emporter au Mad Mary Café très sympa. Retour par le même sentier ou alternative moins sympa (mais moins répétitive) en longeant une route un peu plus à l’intérieur des terres.


 

Boucle entre la grève de Lecq et le Devil’s Hole

Une randonnée peut être un peu moins intéressante, on démarre de la belle plage de Lecq (très populaire en été, grand parking gratuit sur place) puis on remonte en direction d’un champs de tir (plutôt pénible pour les oreilles quand il est en activité). Ensuite c’est une longue marche à travers la campagne et les champs sur de petites routes, malheureusement ouverte à la circulation générale. On peut remarquer la préservation remarquable des talus sur cette île. Au détour d’un chemin, quelques propriétés avec une pelouse toute « britannique » !

Pause possible sur la très agréable terrasse du pub Priory Inn. Le Devil’s Hole se trouve à deux pas, impressionnant cratère formé par des éboulement de falaises dans la mer. C’est ensuite un retour par la côte cette fois ci en longeant les falaises.

Le Devil's Hole

 

Sur les falaises entre Grosnez et Batterie Moltke

Encore une randonnée facile et relativement plate, assez différente des autres randonnées citées ici. Probablement à faire quand le vent est calme, tant la côte semble exposée sur ce coin de l’île.

On laisse la voiture sur la vaste parking (gratuit) du phare de Gronez, puis c’est direction le sud en direction de la baie de Saint Ouen que l’on peut facilement atteindre en moins d’une heure de marche (point de vue uniquement sur les hauteurs).

Plusieurs sentiers sont parallèle, suivant que l’on préfère marcher au bord des falaises, ou un peu plus à l’intérieur des terres.

En fin de parcours, nous conseillons la visite de Baterie Moltke, un ancien réseau de bunkers allemands incroyablement préservés par une équipe de bénévoles passionnés. L’entrée est payante (de mémoire 3£ par personne), prévoir du liquide car pas de paiement possible en carte bancaire.

 

Le château Elisabeth à marée basse

En bonus, une petite randonnée vraiment originale que l’on peut faire uniquement à marée basse. En fonction des heures des marées, c’est la rando que l’on conseille avanrt de reprendre le bateau pour Saint Malo.

On laisse la voiture à Saint Hélier (parking du port par exemple) puis direction l’hôtel Radisson Blu et la plage attenante. Le sentier est immanquable à marée basse car plutôt populaire auprès des promeneurs.

Aucune difficulté particulière, c’est plat et ça ne glisse pas !

On peut croiser en chemin les bateau/bus amphibiens plutôt amusants

Une fois arrivée au pied du château, on peut choisir de le visiter (entrée payante, environ 12,5£ par personne, c’est pas donné quand même) ou simplement rebrousser chemin.

Nous avons choisi la visite, mais honnêtement ça ne vaut pas vraiment le coup, sauf peut être pour la vue une fois en haut de la tour principale.

Retour par le même chemin, en prenant soin de rentrer avant que la mer ne remonte !


Laisser un commentaire