2017 © kikoubun.com

TMB jour 6 : de Champex à Trient


suncloud1

 

 

 

Beau temps, se couvrant en soirée.

Petit déjeuner au camping sous un beau soleil de bon matin, avec des croissants vraiment pas terribles achetés à la boulangerie du coin.

Départ pour une ascension vers les alpages de  Bovine.

Encore beaucoup de monde ce matin, notamment plusieurs groupes. Le chemin est parsemé de massifs de myrtilles et on profite pour s’en mettre plein le ventre !

P9040186


La grimpette est une fois de plus sérieuse, on n’en peut plus de monter !

tmbj6-1

tmbj6-2

On arrive à Bovine vers l’heure du déjeuner, de grandes tables au soleil nous attendent : déjeuner lyophilisé encore une fois agrémenté de gateaux de la ferme : carrot cake, gateau au chocolat et tarte. Miam miam !

P9040191

P9040192

P9040187

La suite se fait tout en descente, mais c’est difficile pour les articulations. On rencontre un couple de quinquagénaire du Var fort sympathique, ils nous donnent beaucoup de conseil pour la suite (et de ne surtout pas rater l’étape du lac blanc le lendemain. Ils nous proposent même de descendre en voiture “les invalides” de la troupe : sympa, mais nous refuserons.

Nous arrivons en milieu d’après midi au col de la Forclaz. On profite d’une boutique de souvenirs suisses pour acheter du chocolat Ragusa et des magnets.

Nous commençons à nous préoccuper de trouver le camping pour le soir, nous avions repéré au préalable un camping sur les cartes et le GPS dans le secteur. Grosse déception quand nous réalisons que le fameux camping se trouve au Col de la Forclaz, et que c’est un vulgaire terrain gazonné sans aucun équipement au bord de la route.

Nous n’allons pas dormir ici, c’est sur. Nous continuons notre route et croisons 3 randonneuses sympa avec qui nous avions pris le bus la veille et qui nous parle du refuge Le Peuty.

On descend vers Trient que l’on atteint en fin d’après midi, et on décide de rester en dortoir pour la nuit à l’Auberge du Mont Blanc de Trient en demi pension. L’accueil est sympa, l’endroit n’est pas complet, aussi nous avons le droit de privatiser un dortoir de 6 personnes pour nous quatre.

Après une bonne douche, direction la terrasse pour un petit apéro bien sympa suivi d’un copieux diner : soupe au Fontal (top !) suivi d’une fondue à la tomate. En dessert une glace vanille fraise aux couleurs locales !

On trainera pas après le repas : dodo !

La carte


Distance parcourue = 17,3 km
Temps de déplacement : 5 h 13
Temps d’arrêt : 3 h 03
Ascension : 796 m
Descente : 1006 m

L’humeur du jour

Charlotte

Au top physiquement, rythme de croisière !

Se rend compte qu’on ne peut pas tout faire (les Arpettes)

Erwan

La rencontre avec le couple du Var

Grosse fatigue, pas trop le moral, paysages moins sympa que d’habitude

David

Les retrouvailles avec le chocolat Ragusa !

Journée de transition

Fred

Le couple du Var sympa

Les paysages moins sympa que les jours précédents

dodo

Auberge du Mont Blanc de Trient – une grande auberge sur plusieurs étages, beaucoup de chambres. Douches communes. Repas du soir correct. Un peu l’usine quand même.


Leave a comment