Volcano Express : une journée parfaite de visite !


Ce post s’adresse avant tout à ceux qui ont peu de temps à consacrer au parc de Volcano, sans pour autant sacrifier l’essentiel.

Volcano est en effet un vaste parc national offrant une multitude d’activités variées, et pas toujours les unes à coté des autres, aussi une organisation de visite s’impose !

Lors de votre voyage en Nous sommes restés 3 jours complets sur place, et avec un peu de recul, nous pensons que le parcours qui suit représente le meilleur compromis de visite.

Il n’est en effet pas facile de savoir comment optimiser son temps au parc de Volcano, tout va en plus dépendre des conditions météo qui peuvent modifier les plans !

Pour consulter le déroulé (non optimisé) de notre journée de découverte, c’est par ici.

Suggestion de programme de visite express de Volcano :

1er jour (fin de journée)

Faire en sorte d’arriver en fin d’après midi / fin de journée

Rentrer en voiture dans le parc et prendre son pass (celui-ci est valable 7 jours, autant en profiter de suite)

Se renseigner auprès du Ranger (qui vend les pass) sur les conditions particulières du parc (secteurs temporairement fermés par exemple) car en fonction des conditions sans cesse changeantes du parc, le programme qui suit peut ne pas être réalisable).

Filer toujours en voiture directement voir le cratère fumant du Kilauea, proche du Jaggar Museum. Quelques kilomètres à faire seulement depuis l’entrée du parc.

La foule s’agglomère autour du Kalauea Overlook, point de vue assez bluffant de nuit car on distingue clairement les rougeurs de la lave !

Pas de marche à prévoir puisqu’un vaste parking est situé tout proche du Kalauea Overlook.

Repartir ensuite pour le village de Volcano et aller dîner exotique dans un très beau restaurant thaïlandais !

Se coucher assez tôt pour démarrer de bonne heure le lendemain car la journée va être bien remplie !

2ème jour (par beau temps de préférence / plus compliqué par temps de pluie)

1) Au lever du soleil, effectuer la randonnée en boucle de Kilauea Iki Trail qu prend entre 2 et 3 heures.

Pas grand monde de bon matin, après c’est un peu la cohue !

Se garer au plus près, soit au point 15 de la carte ci-dessous, soit au point de départ (‘TrailHead You are Here‘) toujours sur la carte ci-dessous.

Cela permet de récupérer directement sa voiture une fois la boucle effectuée.

A notre avis, cette randonnée ni trop longue, ni trop fatigante, permet d’avoir un bon aperçu du parc et ne prend que la matinée.

2) combiner avec le tunnel de lave en fin de rando – Thurston Lava Tube (rapide à faire)

3) Reprendre ensuite la voiture et faire un bout de la route Chain of Craters Road qui rejoint l’océan qui descend vers la mer (pas nécessaire de descendre jusqu’en bas) pour voir la vue stupéfiante de la cote et prendre quelques photos (plateformes d’observation aménagées)

4) Rebrousser chemin, quitter le parc et déjeuner rapidement à Volcano, prendre éventuellement des sandwiches à emporter pour ne pas perdre trop de temps.

5) Filer vers Kalapana, s’arranger pour être sur place ni trop tôt, ni trop tard, idéalement quand le parc ouvre, de mémoire vers 15/16h.

Le lieu est facile à trouver, il faut aller jusqu’au bout de la route, et quand les nombreux stands de location à vélo sont en vue, il suffit de se garer !

Louer des vélos et partir à l’aventure,  explorer les coulées de lave (avoir une lampe de poche en plus de celle fournie par le loueur du vélo n’est pas du luxe).

S’équiper impérativement de bonnes chaussures de marche avant de quitter la voiture, idéalement des chaussures de randonnées avec semelle résistante à la lave coupante. Pas trop de difficultés par temps sec, quand c’est mouillé ça doit être une autre paire de manche !

Une fois arrivée au bout de la route cyclable (en général des Rangers sont sur place pour empêcher d’aller plus loin), laisser les vélos sur le bas coté comme tout le monde (les anti-vols sont fournis par le loueur) puis partir à pied à la recherche des coulées de lave.

Ne pas hésiter à se renseigner auprès des rangers sur les conditions en cours et dangers éventuels.

Même si on se demande si c’est bien raisonnable (aucun sentier balisé), partir vers la droite face à la montagne et marcher sur la lave solidifiée un peu au hasard (quelques visiteurs font de même et certains se suivent sans vraiment suivre de chemin balisé).

Dès que le jour tombe, on aperçoit au loin des plaques rouges, c’est dans  cette direction qu’il faut aller afin de se rapprocher de la lave en fusion !

Cela peut paraître un peu loin ou décourageant (car pas de sentier balisé et les plaques de lave ne permettent pas de marcher très rapidement) mais il ne faut pas se décourager car le jeu en vaut la chandelle !

Arrivé sur place, on est surpris de trouver autant de monde, alors que le champs de lave semblait désert quelques minutes auparavant !

Pour le retour, il suffit de suivre le chemin en sens inverse jusqu’à la route et les vélos, c’est plus facile de faire le chemin en sens inverse, car on est généralement pas seul sur la route du retour.

Un GPS de randonnée Garmin peut être utile (mais pas indispensable) afin d’utiliser la fonction “Track Back” (navigation inversée jusqu’au point de départ) – voir la trace GPS au bas de ce post

De retour sur la route, un autre point de vue est aussi possible à observer, beaucoup moins de marche, plus de monde, cette fois ci il faut partir en direction de la mer et selon les conditions, on peut avoir la chance d’observer la lave qui se jette dans la mer.

Quand nous y étions, il n’y avait pas grand chose à voir de ce coté, et la lave était bien trop éloignée pour voir quoi que ce soit d’intéressant. Nous n’y sommes restés que quelques minutes.

6) Reprendre la voiture, on peut dîner dans la ville de Pahoa toute proche, plusieurs restaurants ouverts dont un Burger King. Hilo est aussi un bon choix mais un peu plus loin.

7) Soit repartir dormir à Volcano pour un deuxième jour d’exploration, soit filer sur Hilo qui est un bon point de chute pour la nuit (et continuer l’exploration de Big Island dans le sens inverse des aiguilles d’une montre)

Tout sur notre voyage à Hawaï ici !


Leave a comment