Traversée en voiture de la Grande Bretagne


cloud1

beau temps dégagé – quelques nuages

Le ferry arrive à l’heure à Portsmouth, nous regagnons notre voiture dans l’immense garage du bateau puis débarquement sans histoire, passage de douane assez rapide, et hop, cap au nord sans traîner.

J’avais oublié combien les autoroutes anglaises (et gratuites) peuvent être chargées notamment aux heures de pointe. Nous nous arrêtons déjeuner sur une heure de repos au nord de Birmingham. Là aussi nous sommes surpris de la qualité des aires de repos anglaises comparées aux nôtres qui ne sont pourtant pas mal, mais on trouve de tout sur les aires anglaises, et la plupart sont flambant neuves et surtout très propres.

On profite de la présence d’un supermarché Mark & Spencer pour s’acheter de délicieux sandwich que nous mangerons dans la voiture pour gagner du temps. Nous traversons l’Angleterre beaucoup plus rapidement que prévu et arrivons à la « frontière » écossaise vers 15h.

Nous avions prévu au départ de rejoindre Edinburgh par autoroute mais en consultant la carte, nous décidons au dernier moment de prendre une route dite touristique, plus pittoresque, mais un peu plus longue aussi, qui nous conduit à travers la campagne, très chouette.

Le temps se maintient au beau pendant toute la journée, même si quelques rares averses nous tombent dessus en arrivant dans la région d’Edinburgh. Nous arrivons à notre hôtel Apex situé en plein centre vers 18h, le temps de se repérer. Un peu crevé par la route, on décide de s’octroyer une petite heure de repos, puis on part à pied faire un petit tour en ville de nuit.

Erwan qui a eu le temps de bien lire le Lonely Planet, remarque l’attraction du Mary’s King Close, une visite guidée pittoresque des anciens quartiers d’Edinburgh sous la rue principale. Comme on a un peu de temps, on s’inscrit pour la visite de 20h. La visite dure environ 1 heure, par petit groupe (nous étions une vingtaine) mais nous sommes assez déçu, il n’y a finalement pas beaucoup à voir, et surtout, pas grand chose d’authentique, beaucoup de mise en scène et de bla bla, bref, ça fait un peu attrape touriste.

scot0309_11
scot0309_12
scot0309_14

Une fois la visitée terminée, nous nous baladons en direction de la ville haute et nous trouvons un restaurant par hasard dans une rue piétonne avec pas mal de monde. On y sert des plats rationnels, notamment le hagui qu’Erwan décide de tester. Une fois le dîner avalé, pas la force de faire quoi que ce soit d’autre (on avait pensé aux pubs mais la route nous a tué) alors on rentre se coucher et retournons à pied à l’hôtel.

Vue du chateau
Vue du château

dodo

Hotel Apex Haymarket Edinburgh – Hôtel de bon standing situé en plein centre ville, parking sur place bien pratique ce qui permet d’explorer la ville à pied sans se soucier des parc-mètres. Petit déjeuner au dernier étage avec une belle vue sur le chateau.


Laisser un commentaire