En route pour Sifnos


sun
 

Aujourd’hui le réveil sonne vers 5h30, dur dur pour un premier jour de vacances….

On fait les bagages et hop, en route pour le port du Pirée déjà bien animé malgré l’heure matinale. Le ferry est à quai parmi plusieurs bateaux de toute sorte, des speed boats, ferries classiques, ça grouille de partout !

grece_icon_aegean
Les ferries en septembre sont moins réguliers qu’en pleine saison. Pour Sifnos il n’y a pas de ferry tous les jours au départ du Pirée par exemple. Aujourd’hui nous prenons un speedboat, un ferry «à grande vitesse» assez cher (le double du prix par rapport à un ferry classique soit 48€ l’aller simple par personne) mais cela nous permet de rejoindre Sifnos en seulement 3 heures 30 environ.

grece2012-03
Sifnos en approche !

Nous arrivons à Sifnos dans le petit port de Kamarès vers 11h du matin, c’est ici même que nous allons élire domicile pendant 4 nuits. On a choisi Kamarès car il y a une belle plage, c’est tranquille et cela permet de rayonner en louant une voiture et ne pas avoir à changer d’hébergement chaque soir.

Petite maisonette sympa
Notre petite maisonette sympa

Après une installation rapide dans notre maisonnette, direction la plage simplement séparé du camping par une petite route.  Quelques bars et restaurants s’offrent à nous. Nous en choisissons un qui sert des plats de poissons. Des calamars fourrés au fromage et légumes, c’est très bon mais c’est un peu le coup de bambou, l’addition dépassera les 40€ pour un plat et une boisson…

Le repas avalé, nous décidons d’attaquer une première randonnée que nous commençons vers 15 heures. Ça monte sec !

randosifnos3
randosifnos2

Pour une première randonnée, on a attaqué un peu trop fort, un peu plus de 12kms en presque 5 heures de marche, avec un dénivelé important, à l’aller comme au retour. 15h et le ventre plein, pas vraiment des conditions idéales pour randonner. On est lessivé au retour mais bien content d’avoir vu ces superbes paysages.

grece2012-05
Arrivé au col à mi parcours, avant la descente vers le monastère de Panagia Tosou Nerou que l’on aperçoit au bas de la photo.
Arrivé au col à mi parcours, avant la descente vers le monastère de Panagia Tosou Nerou que l’on aperçoit au bas de la photo.
Le monastère de Panagia tosou Nerou, le but de la rando. Endroit désert, nous ne rencontrerons personne sur le chemin de randonnée.
Le monastère de Panagia tosou Nerou, le but de la rando. Endroit désert, nous ne rencontrerons personne sur le chemin de randonnée.
Quelques vues splendides de Kamarès sur le chemin du retour, ambiance atterrissage assuré !
Quelques vues splendides de Kamarès sur le chemin du retour, ambiance atterrissage assuré !
grece2012-09

Retour à la maison complètement crevé, on fera pas de vieux os le soir et on trouvera de quoi dîner à Kamarès sur la plage.

dodo

Camping MAKIS – C’est un camping à la base, mais avec de ravissantes maisonnettes à l’arrière toute neuve que l’on peut louer pour 35 € la nuit (en septembre)


Laisser un commentaire