Marché aux poissons de Tsukiji, musée Edo, Roppongi Hills


sun
Beau soleil !

Journée bien remplie…Contrairement à la veille où nous avions un peu raté notre journée, nous décidons de mettre le paquet !

Lever tôt le matin, mais pas aussi tôt que nous aurions du !

Nous arrivons à 8:30 au marché de poissons de Tokyo.

8:30 pour ce marché est malgré tout un horaire très tardif. Il aurait fallu être présent à 5:00 du matin, l’heure où l’effervescence est son maximum !

Il y a tout de même pas mal d’activité. On peut voir une autre ville dans la ville s’agiter sur des engins motorisés. Il y a beaucoup de monde, les stands sont bondés. La plupart des poissons étaient visibles mais pas vivant (sauf quelques stands où on a vu des crevettes, crabes et poissons). Les tons étaient déjà découpés. C’est vraiment un truc à faire. On continue à ce balader dans les environs. C’est un quartier très populaire se prêtant très bien à la promenade. On finit au McDo pour y prendre un petit déjeuner.

jap2008_1510_179
jap2008_1510_180
jap2008_1510_181

En fin de matinée, nous faisons le musée Edo de Tokyo (Edo étant l’ancien nom de Tokyo).

C’est une visite historique de cette époque. On y voit maquettes, reconstitution d’un pont, d’un théâtre, de maisons. Nombreux costumes, objets artisanaux. Y sont expliquées les mœurs, organisation politique, militaires et sociales. C’est intéressant mais assez complexe, surtout pour un occidental qui ne connait pas grand chose à l’histoire du Japon.

jap2008_1510_183
L’impressionnant bâtiment du musée Edo de Tokyo

Nous partons ensuite visiter le quartier de Ueno. Nous déjeunons de Bento devant un lac couvert de lotus dans le Ueno Koen. Nous faisons une balade agréable dans ce parc (sans toutefois faire le musée d’art)

jap2008_1510_009

Nous reprenons ensuite le métro. Nous rejoignons le jardin du palais impérial qui longe une avenue d’immeubles à la « New York ».

Au loin, nous voyons la Tokyo Tower, le pendant de notre Tour Eiffel.  Le jardin est très agréable. Nous nous y promenons jusqu’à sa fermeture. En sortant, nous prenons quelques clichés du palais impérial que nous apercevons au loin.

jap2008_1510_184
jap2008_1510_185
jap2008_1510_186
jap2008_1510_187
jap2008_1510_188
jap2008_1510_189
jap2008_1510_190

Toujours en métro, nous rejoignons le quartier de Roppongi Hills. Aux abords de la Mori Tower, nous contemplons un superbe point de vue au crépuscule sur Tokyo avec la Tokyo Tower bien mise en valeur. Au pied de la Mori Tower, une oeuvre de Louise bourgeois :  « Maman », une gigantesque araignée. Nous rentrons dans la tour qui est un superbe bâtiment rassemblant commerces, musée et habitations. Tout est très design, beaucoup d’enseignes « à la française ». Cette tour a un côté international.

Nous achetons un billet combiné permettant de monter au sommet de la tour, en extérieur, pour contempler la plus belle vue de Tokyo que l’on a vu. Le fait d’être à l’air libre en pleine nuit, est aussi très agréable. Nous faisons ensuite l’exposition d’Annette Messager. Décidément, la France est à l’honneur. Nous faisons suite le Sky Deck, qui est un autre point de vue dans un grand corridor circulaire aux baies vitrées. Sympa.

jap2008_1510_191
jap2008_1510_192

Nous sortons de la tour pour faire un classique, soi-disant très prisé par les touristes : se retrouver devant le café Almond pour visiter le quartier de bars, restaurants, etc. Roppongi Hills est en fait un quartier d’expatriés.

L’occasion de découvrir une faune locale beaucoup plus classe que d’habitude. Les femmes sont très élégante, voir un peu prout-prout. Sacs Louis-Vuitton, costume-cravate. Par ailleurs on constate la forte présence d’occidentaux. Nous allons prendre une bière dans un café puis on dîne dans un McDo. Ce quartier nous a un peu fait penser aux grands boulevards parisiens, mais ne nous a pas non plus emballés outre mesure, pour nous ce n’est pas ça le Japon.

dodo

Toyoko Inn, Shinjuku, Tokyo. Identique à la nuit précédente.


Laisser un commentaire