J3 : Ruta Litoral, Cuevas de los Verdes, Caleta de Famara


cloud1

Variable le matin, couvert l’après midi, environ 22°c

Ce matin, nous partons randonner à pied à partir de notre hôtel.  La randonnée del Golfo (c’est comme ça que nous l’avons baptisé) est une variante plus courte de la randonnée ‘Ruta del Litoral’ indiquée en bleu sur la carte officielle du parc.

 Cliquez ici pour accéder à la page de téléchargement des brochures du parc de Timanfaya

Ce sentier balisé longe la mer et relie la Playa del Paso au sud à la Playa de la Madera au nord. Le sentier est libre d’accès (pas de guide obligatoire, pas de droit à acquitter) et est plutôt facile, car relativement plat et longe la côte, donc difficile de se perdre !

Par contre il faut compter 8 heures de marche pour le faire dans sa totalité (et dans un sens !) donc il faut prévoir une solution pour le retour ou alors être prêt à une très longue journée de marche sportive !

La veille, le très efficace centre de visiteurs de Mancha Blanca (voir le tracé GPS ci-dessous) nous a conseillé une variante en forme de boucle au départ del Golfo réalisable sans se presser en 3 heures max, l’idéal pour une randonnée d’une demi journée !

Début de randonnée avec le village d’El Golfo

La végétation fait de la résistance !

Playa del Paso vu d’en haut

Drôle de bestiole rencontrée sur la plage, pas trop envie de toucher ce machin !

Passée la Playa del Paso, le sentier s’enfonce dans les terres

Retour au village del Golfo, la boucle est bouclée !

Ces 3 heures de marche nous ont mis en appétit, et ça tombe bien car ce ne sont pas les restaurants qui manquent à El Golfo !

Nous jetons notre dévolu sur le restaurant Casa Torano et sommes assez mitigé sur ce dernier. Nappe salle et service médiocre, mais le poisson y est bon !

 – Restaurante Casa Torano, El Golfo. 29€ pour 2 plats à partager. Plutôt cher et service moyen. Piège à touristes ?

L’après midi étant déjà bien entamé lorsque nous sortons de table, nous décidons un peu au hasard de mettre le cap au nord de l’île pour aller visiter las cuevas de los verdes, un réseau de grottes formées par des coulées de lave, une des attractions les mieux notées de Lanzarote.

Mais avant cela, passage obligé devant la lagune verde à seulement quelques dizaines de mètres de notre hôtel, histoire d’observer le site sous un ciel sans nuage.

Nous reprenons la voiture et au bout d’une heure de route environ, nous atteignons le site de las Cuevas de los Verdes, le ciel est très couvert, beaucoup de vent et pas très chaud, on a bien choisi notre moment pour aller s’enfermer dans des grottes !

La visite se fait obligatoirement en groupe et guidé en espagnol et anglais uniquement, nous rejoignons le groupe dont la visite doit commencer à 16h30.

Notre guide avait l’air un peu fatiguée et les explications sur la grotte de lave sont assez sommaires, néanmoins les formations rocheuses sont vraiment impressionnantes et une petite surprise attend les visiteurs en fin de visite.

L’entrée des grottes

La fameuse surprise de fin de visite !

Attention spoiler !  la vidéo qui suit montre la surprise en question, aussi, ne cliquez pas sur le lien de la video si vous comptez visiter un jour las cuevas de los Verdes !

– Cuevas de los Verdes – 9€ l’entrée pour un adulte.

Une fois remontés à l’air libre, le temps ne s’est pas vraiment arrangé, et un épais brouillard recouvre le paysage au fur et à mesure que nous nous rapprochons du second site que nous avions prévu de visiter : le Mirador del Rio.

La personne au guichet nous déconseille de payer l’entrée : trop de brouillard pour la visite, on nous prévient que la vue est complètement bouchée. Tant pis, on reviendra un autre jour !

Retour vers Teguise via une route agréable et serpenté qui passe par un champs d’éolienne et une région couverte de palmiers.

Bifurcation improvisée vers Caleta de Famara, les vacances c’est aussi un peu d’imprévu, et nous avons bien fait.

La route qui mène au village balnéaire de Caleta de Famara est surréaliste, une longue ligne droite tout en descente avec en paysage de fond les falaises et le brouillard accroché : vision magique !


Retour à El Golfo vers 19h30. Route pour Playa Blanca, histoire de goûter à l’animation de la station balnéaire. Apéro en terrasse puis restaurant el Volcan de Timanfaya (pizzas très moyenne, vraiment pas terrible)

 – Restaurante Volcan de Timanfaya, 2 pizzas et 2 bières pour 20€.

 

dodo

Hotelito del Golfo, Lanzarote. Identique à la nuit précédente.


Leave a comment