Sur la route des glaciers


sun

Grand beau temps, se réchauffant, environ 28°C sur les chemins de randonnées

Lever vers 7h30 avec un beau soleil sur la plage de Ross Beach et son camping atypique, tout neuf et assez original car tous les espaces communs sont organisés dans des containers de fret réaménagé, donnant un air très scandinave et fonctionnel à ce petit camping.

Nous quittons les lieux vers 9h30 comme environ chaque jour, direction les gorges de Hokitika un peu plus au nord (environ 50km du camping) que nous atteignons en 45 minutes de route environ (conduite sportive ce matin, personne sur les routes toutes droites de la région).

Les gorges se visitent rapidement en moins d’une heure, pas trop de monde quand nous arrivons mais par contre grosse affluence quand nous les quittons vers 11h.

Chouette endroit qui mérite un détour, mais encore une fois trahi par sa trop facile accessibilité qui draine un flot démesuré de touristes, à faire tôt de préférence par conséquent.

Nous reprenons la route vers 11h pour atteindre notre premier glacier – Franz Josef un peu après 13h

Après une rapide visite au DOC (dont les conseils ne servent pas à grand-chose soit dit en passant), nous décidons d’effectuer la randonnée de 1h environ permettant de se rapprocher du glacier.

A cause des hélicoptères, impossible encore une fois de prendre le drone, pas cool !

Le glacier est constante régression avec une accélération de celle ci ces derniers années

Chouette rando même si encore une fois, beaucoup de monde car ne présentant pas de grande difficulté.

Nous reprenons Stargate – que nous avons rebaptisé Big Belly pour l’occasion – jusqu’à Fox Glacier situé à moins de 30 minutes de route de Franz Joseph.

Nous allons directement faire le check in du camping Top 10 aux alentours de 16h (déjà pas mal de monde à l’accueil) puis filons vers le lac Matheson qui nous a un peu déçu (pas vraiment de réflexion des montagnes dans le lac comme indiqué dans les guides)

Nous décidons donc d’aller faire une ultime randonnée afin de nous approcher du Fox Glacier.

Randonnée assez similaire à celle de Franz Joseph effectué un peu plus tôt dans l’après midi même si la vallée est plus impressionnante. Il y a également moins de monde sur ce site.

On est quand même un peu déçu des glaciers que l’on voit de vraiment loin depuis les chemins de randonnées, d’autant plus que ceux-ci reculent d’année en année à la vitesse de l’éclair.

Ceci ressemble à un ranger, mais ce n’est pas un ranger ! un simple panneau en carton devant les barrières en fin de randonnée !

 

On préfère nettement les glaciers islandais plus accessibles.

La seule réelle façon de s’approcher des glaciers néo-zélandais est d’y aller en hélicoptère – hors de prix – et balais incessants d’hélicoptères pendant la randonnée, assez désagréable au final.

La dernière rando de la journée nous a pris environ 1 heure et nous rentrons au camping vers 19h sous un magnifique ciel bleu et un soleil qui cogne encore fort, idéal pour un petit apéro vin blanc du cru le nez au soleil !

Quelques derniers clichés de la vue superbe de la chaîne de montagne au pied du camping. Le mont Cook que nous reverrons dans quelques jours !

Diner sur place (de nos provisions cuisinées dans les espaces communs, nickel comme d’habitude, et au lit vers 23h !

tente

Camping Top 10 Fox Glacier. Vaste terrain de camping (pas besoin de réserver), très bien aménagé à deux pas du « centre ville » de Fox Glacier, mais aussi à deux pas de la base d’hélicoptères qui commencent à décoller dès 8 heures du matin. Vue imprenable sur la chaîne de montage et bout de glacier. Un peu cher quand même., Beaucoup de monde, et un peu plus « guindé » que les précédents. Trop touristique à notre goût. 50$ l’emplacement pour la nuit.


Laisser un commentaire