Akaroa, village français


cloud2 hot

Ciel mitigé, voile nuageux toute la journée mais chaud, voire étouffant. Déjà 20°c le matin puis 29°c sur la route et à Akareo, toujours très agréable en soirée, vent chaud et pas besoin de veste.

C’est notre « gros morceaux de route » aujourd’hui. Nous allons rouler jusqu’à Akaroa, petit village aux origines françaises, à 1h30 de route de Christchurch, notre destination finale.

Nous quittons le camping du Lac Tekapo vers 9h30.

Direction l’observatoire / courte route et pas d’attente à la guérite pour payer la route et monter jusqu’au sommet. Très chouette vue panoramique

Café sur place, le nez au soleil. Beaucoup de monde déjà présents (mini bus de touristes chinois)

– 8$ le droit de passage par véhicule pour cette route privée menant à l’observatoire.
Earth & Sky Astro Cafe, Lake Tekapo. 8,5$ les deux cafés.

Quand on redescend, il y a une file d’attente à la guérite (environ 10 véhicules), on suppose que le parking était plein en haut et qu’il n’est pas possible de faire monter tout le monde à moins que certains ne redescendent comme nous.

Arrêt ensuite pour voir la petite chapelle mais c’est horrible, du monde partout, des perches à selfies, c’est la cohue, impossible d’avoir un peu de sérénité.

On quitte Lake Tekapo vers 11h.

Nous nous arrêtons pour déjeuner à Géraldine, petite ville bien tranquille, vers midi.

Il fait vraiment très chaud dans cette région, on doit frôler les 30°c à l’ombre

Nous suivons les conseils du Lonely Planet et nous installons dans une endroit très agréable pour déjeuner, le Cafe Verde.

 – Cafe Verde, Geraldine. Excellent déjeuner dans un cadre très sympa. Environ 53$ le déjeuner pour 2 personnes.

On repart vers 13h30, avec une pause carburant en milieu d’après midi.

On arrive à Akaroa vers 16h30 – environ 4 heures de route depuis Lake Tekapo.

Pas mal de trafic en remontant vers le nord et en s’approchant de ChristChurch.

On décide d’ignorer le trajet proposé par le GPS (plus rapide) et de suivre les panneaux indiquant une route touristique, c’est effectivement très beau avec une vue sur la péninsule en contrebas

Vue depuis la Summit Road

On quitte ensuite cette route circulaire pour descendre rapidement sur Akaroa.

Beaucoup de monde à la réception du camping, mais ça n’a pas l’air complet. Le camping est vraiment chouette, avec une vue surplombant Akaroa.

On pose le van et on part à pied découvrir cette charmante petite ville à influence française.

Pause bar apéro dans un super café qui donne sur la mer avec le soleil qui décline, il fait encore bien chaud.

  – Harbar, Akaroa. Assurément le bar préféré de nos vacances ! 8$50 la pinte de bière.

Diner vers 20h au resto La Thai un peu plus vers le centre ville et le front de mer, mais toujours à pied. Service rapide, ce n’est pas plein, ce n’est pas mauvais mais sans plus.

 – La Thai, Akaroa. Comme son nom l’indique, un restaurant thaïlandais (ou pas ?) plutôt correct, mais sans plus. 50$ le dîner pour 2.

Pas beaucoup de touristes dans cette ville, et aucun chinois, c’est très calme et pour la première fois, nous avons l’impression d’être sorti des sentiers battus, c’est très agréable.

Même les mouettes semblent apprécier la quiétude des lieux !

 

tente

Camping Top 10 Akaroa. Camping calme, mais pas très récent, installations vieillottes (sanitaires notamment) mais bien tenu et pas mal d’emplacements qui semblent être occupés en longue durée (caravanes et mobil home). Petit chemin qui descend directement à Akaroa et permet par conséquent de laisser le van sur place. 39$ l’emplacement pour la nuit.


Laisser un commentaire