Pigeon Bay, Lyttleton, Plages de Christchurch


hot

Grand beau temps, chaude journée, environ 31°c et 26°c en soirée également. Journée anormalement chaude pour la Nouvelle Zélande

Terminé la péninsule de Bank, nous quittons le camping d’Akaroa que nous avons vraiment apprécié vers 10h ce matin.

Nous reprenons la route circulaire qui longe la péninsule et nous arrêtons faire quelques dernières photos.

Avant de quitter la péninsule, nous décidons d’aller explorer une autre baie, la Pigeon Bay.

Nous garons le van sur un parking au bout de la route et partons un peu au hasard faire quelques centaines de mètres d’un sentier côtier de randonnée qui demande 5h de temps si fait dans son intégralité.

Le sentier Pigeon Bay Walkway traverse des terrains privés dédiés à l’élevage de moutons (absents en cette saison) aussi il est interdit de quitter le sentier proprement dit.

Les vues sont superbes, on aurait bien poussé le sentier un peu plus loin, mais en tong c’est moyen moyen. On décide de s’arrêter dans une petite forêt d’eucalyptus puis c’est demi-tour.

On reprend la route direction ChristChurch avec un arrêt déjeuner vers 12h30 à Lyttleton.

Petite ville portuaire dévastée par le dernier tremblement de terre de 2011. Le port en lui-même enlève le coté carte postale de la ville, mais cette dernière ne manque pas d’intérêt pour une petite ballade, notamment en direction de la TimeBall Station, une boule qui descend d’un mat chaque jour à précisément 13h pour indiquer l’heure exacte aux bateaux de la baie.

Nous prenons des bentos à emporter achetés dans la rue principale de London Street puis partons à pied pour la TimeBall Station où nous trouvons un banc face au port.

 – Nama Sushi Restaurant, Lyttleton. Très bons bentos à emporter, accueil très sympa. 15$ le bento.

Retour à pied vers London Street où nous avons laissé le van (stationnement gratuit limité à une heure) en passant par des petites rues surplombant la ville. Les maisons ont l’air posé sur la colline et sont vraiment ravissantes.

Avant de repartir, arrêt chez un petit glacier pour déguster de succulentes glaces artisanales (il fait alors vraiment chaud en début d’après-midi)

Sammy’s Gelato., Lyttleton. Excellent petit glacier. 10$ pour 2 succulents sorbets

Nous repartons direction Christchurch qui est à quelques kilomètres seulement de Lyttleton, un tunnel sépare les deux villes.

Nous pensions suivre la route côtière qui rejoint la ville de Sumner mais cette route est fermée pour travaux.

Nous arrivons à Sumner en moins de 30 minutes, c’est la station balnéaire de Christchurch. Belle et grande plage à marée basse avec un peu de monde et notamment quelques surfeurs.

On fait un tour rapide des lieux, toujours pas vraiment envie de poser sa serviette dans le sable, du coup on se rabat sur le café de la plage, le Beach Bar, avec une terrasse bien agréable (le personnel l’est un peu moins)

Beach Bar, Sumner, Christchurch. Un bar de plage où on pourrait presque avoir les pieds dans le sable. Un peu guindé quand même et serveurs pas très sympa. 11$ la pinte.

On décide ensuite d’aller voir la deuxième plage de la ville, située à New Brighton.

L’ambiance y est nettement moins poch, voire limite craignos, avec des bris de verre sur le parking ne laissant rien augurer de bon.

On y laisse quand même le van histoire d’arpenter la longue plage qui s’étend à l’infini, mais nous ne sommes pas vraiment charmés par les lieux.

On repart pour le camping Top 10 de Christchurch, notre ultime nuit en camping !

Arrivée à la réception, impossible de retrouver ma réservation effectuée deux jours auparavant en ligne.

Après vérification de mes mails, je me rends compte que je me suis trompé de ville et que j’ai réservé pour Wellington, la belle boulette !

Heureusement, il reste de la place (le camping de Christchurch est immense) et Top 10 Wellington accepte de me rembourser la nuit payée d’avance (normalement pas possible le jour de l’arrivée). Merci à la réceptionniste sympa d’avoir appelé le camping de Wellington et d’avoir effectué l’ensemble de démarches.

D’une manière générale, nous avons trouvé le service dans les campings Top 10 à la hauteur de leur réputation, vraiment aimable et arrangeant et toujours prêt à rendre service, surtout quand on est étranger !

Notre emplacement est un peu tristounet, coincé entre un bungalow en tôle et un autre van, mais qu’importe, on est juste ici pour la nuit.

Nous partons pour la soirée direction le centre-ville en van. On appréhende un peu pour se garer mais passé 19h, il n’y a plus grand monde dans les rues.

C’est même la première chose qui nous frappe : pas beaucoup d’animation dans les rues, une ville presque « morte » même si nous ne sommes pas le weekend.

Nous nous garons un peu au hasard sur un emplacement libre à l’intersection de Manchester Street et Cashel street et partons à pied en direction du « Bridge of Rememberance », le pont du souvenir en français qui semble être l’un des uniques vestiges post tremblement de terre de la ville.

C’est ici que nous dînerons dans un restaurant de type fast-food/chaîne de spécialités malaisiennes (bon, mais pas très copieux) suivi de glaces Ben & Jerry’s dans un stand perdu sur une zone commerciale vide, très étrange ambiance cette ville en soirée !

 – Hawker & Roll, Christchurch. Pseudo chaîne de cuisine de rue malaisienne. C’est plutôt bon mais vraiment pas copieux. Et le lieu reconstruit n’est vraiment pas chaleureux. 40$ le dîner pour 2.
– Ben & Jerry’s Container Store, Wellington.

Retour en camping en étant assez mitigé sur cette ville, dont nous allons consacrer toute la journée du lendemain à sa découverte, en espérons que nous avons fait le bon choix en restant à Christchurch !

tente

Camping Top 10 Chirstchurch. Le dernier camping du voyage, alors forcement celui ci a un petit gout d’amertume. Camping situé en pleine ville (banlieue résidentielle) donc pratique pour visiter la ville et relativement aéré. Plutôt calme donc, bon accueil et de la place pour les emplacements.. 39$ pour la nuit.


Laisser un commentaire