San Francisco


cloud1

Beau temps, passage nuageux, assez venteux et frisquet

Décalage horaire oblige, lever tôt – vers 6h30. Le temps de se doucher, l’heure du petit déjeuner nous appelle (7h) – gaufres / waffles chaudes au sirop d’érable, toasts et beurre de cacahuète à gogo histoire de bien se caler le ventre avant de partir pour une visite pédestre de la ville.

Par la fenêtre, un méchant brouillard qui ne nous donne pas trop envie d’aller arpenter les rues. On se retrouve dans la cuisine avec quelques couples de français sympathiques qui terminent leur séjour, on se dit qu’on aimerait pas être à leur place !

Départ vers 8h donc en passant par l’hôtel de ville, puis un bout de Market Street en passant par Union Square, China Town pour finir à Fisherman’s Wharf vers 10h environ. Tentative d’acheter des billets pour se rendre à Alcatraz (www.alcatrazcruises.com) mais manque de bol, tous les bateaux sont complets jusqu’au mardi suivant.

usa2009_0609_01
usa2009_0609_02
usa2009_0609_03
usa2009_0609_04
usa2009_0609_05
usa2009_0609_06
usa2009_0609_07
usa2009_0609_08

On en profite pour se balader un peu dans Fisherman’s Wharf, sorte de centre commercial thématique assez surfait pleins de boutiques de souvenir, pas terrible. A voir quand même au bout du quai : les sea lions par dizaines agglutinés sur les pontons et la vue directe sur le Golden Gate. Pas de bol pour nous, il est dans la brume ce matin.

usa2009_0609_11
usa2009_0609_12

On décide de revenir à pied vers le centre en passant par la Coït Tower, China Town à nouveau bien plus animée à cette heure avancée de la matinée, puis fin de boucle à Union Square par une pause café dans un Starbucks évidemment ! La bonne nouvelle c’est que le brouillard s’est à présent complètement dissipé et il fait un soleil radieux !

usa2009_0609_13
usa2009_0609_14
usa2009_0609_15

Tiens, et si on prenait le métro pour se rendre à Haight Asbury ? Mieux vaut avoir de la monnaie sur soi car les distributeurs de ticket ne prennent que le montant exact, pas de guichet « humain » ici, juste un ou deux agents pour renseigner et pas vraiment  sympathiques, on sent bien que le transport en commun n’est pas vraiment développé dans ce pays… Comble du stupide, il y a un monnayeur automatique qui en échange d’un billet de 10 dollars vous en donne deux de cinq, pas vraiment utile quand un billet coûte 2 dollars et que la machine accepte uniquement le montant exact….. bref, on finit par acheter une bouteille d’eau pour faire un peu de monnaie, puis en route pour Haight.

Après une courte marche dans cette rue mythique, on décide de s’arrêter au Mc Do du coin pour la pause déjeuner (il fallait bien commencer par un Mc Do!). Ambiance assez glauque, pas mal de sans abris autour de nous, mais aucun harcèlement, ils sont là dans leur coin en attendant que le temps passe…

On traîne pas et une fois le ventre plein, direction le Golden Gate park. C’est dimanche et il y a foule : joggeurs, cyclistes et promeneurs en tout genre, même s’il fait assez frisquet. Parc très animé et sympathique : concert en plein air, exposition de tableaux. On en profite pour visiter le jardin japonais (payant) qui nous replonge de manière assez authentique au cœur du Japon.

usa2009_0609_17
usa2009_0609_18
usa2009_0609_19

On se redirige ensuite vers la rue de Haight Asbury pour y faire quelques boutiques typiques, mais la fatigue commence déjà à se faire sentir. On décide de retourner à pied en direction de l’hôtel en passant par Alamo Square pour quelques clichés de cette vue bien connue de San Francisco.

usa2009_0609_20
usa2009_0609_21

Une fois arrivé à l’hôtel, on en profite pour se reposer une petite heure, puis on repart en début de soirée pour dîner et boire quelques bières dans le quartier de Castro. Burgers succulents au Bagdad café puis fiesta au Badland’s café, très animé à notre grande surprise pour un dimanche soir. On réalisera un peu plus tard que le lendemain est un jour férié. Malgré ça, on traine pas trop, toujours un peu crevé du décalage et on rentre à l’hôtel vers 23h.

dodo

HAYES VALLEY INN – identique à la nuit précédente.


Laisser un commentaire